TRANSPORTS: NGALLE BIBEHE FRAPPE LES AGENCES DE VOYAGES !

Transport urbain et inter urbain: Ngalle Bibehe frappe du poing sur la table et suspend 85 compagnies de transport.

Le ministre des Transports (Mintrans) a interdit à ces opérateurs localisés dans neuf régions camerounaises d’exercer leurs activités dans chaque aire culturelle précise. Les agences de transport des régions du Centre, de l’Ouest et du Littoral détiennent le record de suspension dans cette note rendue publique hier (jeudi, 21 mars 2019).

Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe évoque, comme raison principale, l’exercice de leurs activités dans la clandestinité. Aucune de ces compagnies n’a présenté un agrément valide. “Toute chose qui s’apparente, explique le ministre des Transports, à la pratique du transport clandestin dénotant d’un incivisme caractérisé”. Un délai d’un mois a été, en réalité, accordé aux promoteurs desdites compagnies. Question de régulariser leur situation administrative. A l’expiration du délai, il est apparu que moins d’agences se sont conformées à la réglementation en vigueur. Un délai supplémentaire de 15 jours a même été concédé à ces opérateurs clandestins dans l’optique de normaliser leur situation suivant l’approche pédagogique instituée par le chef de ce département ministériel. Malheureusement, ces compagnies ont insisté et persisté dans la déviance.

Dans la région du Centre, 24 compagnies de transport écopent d’une suspension: Fodem voyages; Professionnel drivers express; Remember express voyage (Nanga); Astrandy; Charité voyages; Solidarité plus voyages; Super confort express; Super amigo; Satellite express voyages; Caravane voyages; Fako travelers; Princesse voyages; Horizons nouveaux; Deo Gratias; Confiance express (Ntui); Super Aimé voyages; One love voyages; Miss voyages; Solliciter; Ermano; Le Doux voyages; Majestic; Oman express.

Dans la région du Littoral, sont concernées par cette suspension les agences de voyages ci-après: National voyages; Butsis voyages; Euroline voyages; Jesgroupe; Grand Ouest express; Golden express; Nde Airline; Trésor voyages; Nso boy express; Tsebo voyages; Menoua voyages; Perseverence express voyages; Avenir voyages; Moghamo voyages; Nghamte express; Avenue Stop expres; Grand Jeannot; Golden express voyages; Psalm 23express; Ngoua express; Camarade express; Chari Chari et Nlanko voyages.

Dans la région de l’Ouest, subissent cette sanction les compagnies suivantes: Fodem voyages; Trésor voyages; Satelitte express voyages; Super confort voyages; Royal Intercity; Butsis express voyages plus; Mayo Banyo voyages; Avenir du Noun; Eurolines; Grand Ouest express; Super grand Mifi; Gic super Salomoun voyages; Hata express; Menoua voyages; Nkwen Dem voyages; camarade express; Diamond travel agency; Maxi group express et Avenir Bamboutos.

Le reste des décisions à lire, in extenso, dans la décision du ministre des Transports signée ce jeudi, 21 mars 2019.

Le Don King
Mot à wou à wou!

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Traduction »
Close