René Emmanuel Sadi: Un diplomate au Mincom

Ce réaménagement ministériel sort ce haut commis de l’Etat de l’ombre, puisqu’avant ces textes, il était ministre chargé de mission à la présidence de la République. De 2011-2018, ce dauphin pressenti de Paul Biya a été le dernier ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Agé de 70 ans (né le 21 décembre 1948), ce fils de Yoko (Mbam et Kim) a également été, entre autres, secrétaire général adjoint de la présidence de la République et secrétaire général du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais. A propos du Mincom, ce diplomate de formation estime que « c’est un ministère parmi les plus délicats, […] dont la mission est de donner plus de visibilité à l’action gouvernementale ». La méthode « Sadi » à cet effet est d’ailleurs attendue. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura rupture dans la manière et la méthode avec son prédécesseur, Issa Tchiroma Bakary, plus flamboyant et clivant.

 

Arnaud Kuipo

source: mutations

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close