Politique – Tokombéré: Cavaye Yeguié Djibril roulé par des militants du MRC

Ils ont boycotté le meeting du président de l’Assemblée nationale, alors qu’ils devaient être présentés au public et coptés au RDPC.

Dans la matinée du samedi 25 août dernier, s’est déroulé un meeting à la place des fêtes de Tokombéré (région de l’ExtrêmeNord), pour la remobilisation des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), en vue de l’élection présidentielle du 07 octobre prochain. Ce meeting organisé et présidé par le président de l’Assemblée nationale (Pan), Cavaye Yeguié Djibril, prévoyait également une séquence de démission massive de certains responsables et militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), de la région de l’Extrême-Nord.

Mais contre toute attente, les prétendus démissionnaires ont brillé par leur absence, alors que des indiscrétions ont révélé qu’ils ont décaissé plusieurs millions Fcfa au préalable pour cette opération. Non seulement le chef de la délégation permanente du Rdpc pour l’Extrême-Nord a été superbement roulé, mais en plus, les militants du Mrc auraient dissuadé même les populations d’assister à la cérémonie, d’où une faible mobilisation. Et Cavaye Yeguié Djibril d’entrer dans une colère noire. On le voit parler seul, faire des gestes de mains, des mi

miques et autres éclats de voix à son entourage. Selon un proche du Pan, il aurait pourtant pris toutes les dispositions financières et matérielles nécessaires pour cette opération de « décapitation publique » du Mrc. Notre source confie que pour ce projet, un certain Ferdinand Tsayankaba, responsable communal du Mrc à Tokombéré, aurait décaissé 25 millions Fcfa, tandis que son régional du Mayo-Sava, Djama, a aussi disparu avec 23 millions Fcfa. « Le Pan a dépensé près de 50 millions Fcfa en 24 heures pour ‘‘acheter’’ et mobiliser les responsables locaux et militants du Mrc, mais ils ne se sont pas présentés. Ils sont introuvables et injoignables. Le Pan les a maudits de tous les maux. Sa colère a fait qu’il boycotte même la finale d’un tournoi de football organisée par son fils, Ibrahim Marga Yeguié à Mora, alors que c’est lui qui devait la présider. Il a foncé directement sur Maroua », révèle sousanonymat un autre proche du Pan.

Depuis qu’il s’est rendu compte de la montée en puissance du Mrc dans l’Extrême-Nord, Cavaye Yeguié Djibril fait feu de tout bois pour reconquérir « le bastion imprenable du Rdpc ». Et ce, au prix de n’importe quel sacrifice. Avec en première ligne, de fortes sommes d’argent que de faux démissionnaires lui escroquent chaque jour avec la complicité de son entourage direct.

 

Jacques Kaldaoussa / Mutations

Facebook Comments
Tags
Montrer Plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Traduction »
Fermer