POLITIQUE – Présidentielle 2018: Le Député Jean Michel Nintcheu appelle à la démission du directeur général d’Elecam

Le président régional du Social Democratic Front (SDF) pour le Littoral estime que le directeur général d’Elections Cameroon n’est pas qualifié pour la conduite sereine des opérations électorales.

Le Député Jean Michel Nintcheu appelle à la démission du directeur général d’Elecam Cameroon (Elecam) de délocaliser les bureaux de vote situés dans les casernes militaires, a suscité une vive réaction de l’honorable Jean Michel Nincheu, le président régional du SDF pour le Littoral. Dans un communiqué publié le 27 aout à Douala, le député estime que le directeur général d’Elecam est « zélé et potentiellement dangereux » pour le Cameroun.

« A ce titre, le directeur général d’Elecam M. Essousse, désormais disqualifié pour la conduite sereine des opérations électorales notamment la présidentielle du 7 octobre prochain, doit remettre son tablier à défaut d’être démissionné », conseille le député.

Dans la suite de son communiqué, Jean Michel Nintcheu annonce que la prochaine étape de son combat pour un meilleur processus électoral au Cameroun, sera le contrôle de la désignation des présidents des centres de vote et des bureaux de vote afin que ceux-ci soient reconnus pour leur neutralité et leur impartialité.

« Pas question que des militants du parti-Etat soient des présidents des centres et des bureaux de vote. La liste des présidents des bureaux de vote sera passée au peigne fin pour débusquer leur appartenance politique ou pas au parti des flammes. La toute première condition pouvant garantir la neutralité, l’indépendance et l’impartialité est de n’avoir appartenu à un parti politique ».

Selon Jean Michel Nintcheu, la toute première condition pouvant garantir la neutralité, l’indépendance et l’impartialité des présidents des centres de vote et des bureaux de vote, est de n’avoir appartenu à un parti politique.

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close