POLITIQUE: Joshua Osih, “Nous demandons la mise en liberté de tous les prisonniers politiques”

Le 1er vice président du SDF appelle les autorités à libérer toutes les personnes incarcérées dans le cadre de la crise anglophone ainsi que tous les militants et sympathisants du MRC arrêtés après la “marche blanche” du 26 Janvier 2019.  Voici l’intégralité de sa sortie!

C’est vrai que nous ne sommes pas des juges.
Nous n’empiétons pas sur une procédure de justice dont la position de mon parti a été claire depuis le départ. Nous demandons la mise en liberté de tous ceux qui sont incarcérés pour des raisons politiques. Le cas de M. Kamto et ses alliés est secondaire. La crise anglophone est prioritaire, des milliers de personnes sont en train de mourir dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. De notre point de vue, les premiers prisonniers politiques qui doivent être libérés sont milliers de gens incarcérés parce qu’ils parlent la langue anglaise. Depuis trois ans c’est que nous réclamons. D’arraches pieds nous travaillons pour cela.

Nous avons par exemple proposé une plateforme commune pour la sortie de tous les prisonniers politiques. Le MRC est associé à cette plateforme. Ce projet a d’ailleurs reçu une onction verbale du Mrc, mais ils ont promis signé dans les brefs délais. Ce que nous attendons encore parce que nous ne pouvons pas travailler de façon dispersé. Nous estimons que si les droits de l’homme ne sont pas respectés, tout le monde est soupçonné.

Facebook Comments
Montrer Plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Traduction »
Fermer