Marche du 26 janvier: “Impossible” pour Me Simh de rencontrer Me Michelle Ndoki à la Police Judiciaire de Yaoundé

Le troisième vice-président du MRC s’est rendu à la Police Judiciaire de Yaoundé où il lui a été signifié une interdiction formelle de rencontrer sa consoeur et camarade arrêtée et placée en garde à vue hier soir.

Ci-dessous, le communiqué fait par Me Emmanuel Simh.

NDOKI Michèle: Arrêtée, mais invisible

Je reviens de la Direction de la Police Judiciaire à Yaoundé.

Le Directeur me confirme que ma consœur et camarade a été arrêtée et placée en garde à vue hier soir.
Sans m’en préciser ni les circonstances ni les motifs.

À ma demande de la rencontrer, il m’a été répondu que cela n’est pas possible pour l’instant.

Même le lieu de sa garde à vue ne m’a pas été indiqué.”

Me Emmanuel Simh, 3e vice-président du MRC

Facebook Comments
Tags
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close