Le Kenya sous le choc après l’attaque terroriste de mardi

Les opérations se poursuivent au Kenya après l’attaque qui a tué au moins 15 personnes mardi et revendiquée par les islamistes shebab.

Les Kényans se sont réveillés sous le choc au lendemain de l’attaque qui a coûté la vie à au moins 15 personnes. Alors que l’opération de police se poursuivait mercredi, les habitants de la capitale Nairobi ont pu constater l’ampleur du drame revendiqué par les islamistes shebab. Ils sont partagés entre compassion et colère contre le gouvernement.

« La sécurité aurait dû être renforcée, car il y avait un avertissement qu’une attaque était imminente. Le gouvernement aurait dû être plus vigilant et ne pas attendre que quelque chose se passe avant d‘être sérieux. Ils devraient être sérieux à ce sujet à tout moment… », s’offusque Salim Nahashon, un habitant de Nairobi. « C’est une façon assez pénible de commencer l’année et nous sommes vraiment désolés pour ceux qui ont été touchés et qui font confiance à Dieu, le fait que Dieu donnera à leurs familles un peu de tranquillité d’esprit, ainsi que pour ceux qui sont prêts à s’en remettre dans les hôpitaux, ils auront une chance de se rétablir rapidement pour retrouver leur vie normale », poursuit William Langash.

Les opérations ont duré toute la nuit et permis le sauvetage de plusieurs dizaines de personnes encore traumatisées par la brutalité de l’attaque. Mais, selon les rescapés, plusieurs autres se trouvaient encore dans le bâtiment du complexe où se seraient retranchés deux ou trois assaillants. Les autorités avaient pourtant assuré, la veille, que la situation était sous-contrôle.

Source : Africanews

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close