JEAN DE DIEU MOMO, L’ARTISTE CHANTE HAUT

Il est depuis le 04 janvier 2019 le nouveau ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux. L’année 2019 a plutôt bien démarré pour   Jean de dieu MOMO, avocat international et président du PADDEC, parti politique de l’opposition au Cameroun. Alors que cette nomination pour le moins spectaculaire cristallise toute la presse et l’opinion au regard de la volte face opérée par ce farouche opposant à l’avantage du régime à l’aube de la campagne électorale de 2018,votre journal  le quatrième pouvoir vous invite à la découverte de jean de dieu MOMO, l’artiste.

Notre avocat a finalement plusieurs cordes à sa voix .En 2012 au lendemain des élections présidentielles d’où il était sorti huitième  sur 23 candidats avec 0,49% des suffrages,  jean de dieu MOMO rendait public un single intitulé Paix, travail, patrie. Un single dans lequel l’artiste jean de dieu MOMO se livre à une peinture sombre de la société camerounaise. Paix, travail, patrie un titre inspiré de la devise du Cameroun mais qui selon l’avocat chanteur ne reflète pas la réalité.

Dans cette chanson dont le vidéogramme est disponible sur youtube(inserer le lien youtube) le ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux, dresse une sorte de bilan du régime du renouveau en mettant son chef d’orchestre face à ses propres contradictions.’’ Il avait dit rigueur et moralisation’’ chante- t-il .Il ne va pas manquer de montrer du doigt les fléaux qui ont miné  le Cameroun dès  l’accession au pouvoir de l’homme du six novembre, tels la corruption, l’abandon des projets de développement, le déclin des banques, et la baisse des salaires pour ne pas aller plus loin . L’artiste crie d’ailleurs son ras-le-bol ‘’ trop c’est trop, c’est assez,il faut arrêter’’ .

Aujourd’hui on est en droit de se demander que vaut cette diatribe maintenant que le président du PADDEC a rejoint l’équipe gouvernementale ? L’artiste a totalement changé de gamme. Depuis la présidentielle de 2018 au Cameroun, le détracteur d’hier est devenu un griot de la première heure ,chantant cette fois-ci les louanges d’un homme ,qu’il a longtemps combattu, mais aux pieds de qui,il est retombé de guerre las !

Ferry DJOU, journaliste-animateur  de radio.

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close