GROS CLASH ENTRE LE VICE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ET UN SOUS PRÉFET DES HAUTS PLATEAUX À L’OUEST DU CAMEROUN.

Théodore Datouo, député des hauts plateaux et le sous-préfet de bangou dans le même département on failli en venir aux mains. La pomme de discorde ?

Il se trouve que le sous préfet a scellé le palais de la chefferie Bangou. Le député,fils du terroir outré par cette mesure administrative va exiger de ce dernier la notification qui atteste de la fermeture de la chefferie. En menaçant d’ouvrir la chefferie au cas où le sous préfet ne cède pas à son injonction.

Le sous préfet a beau lui expliquer qu’une telle revendication ne relève pas de ses prérogatives en tant que député de la nation,le parlementaire va persister dans son manège.

Il faut dire que le celui qui siège à l’Assemblée nationale ,au moment de la rixe, est saoul comme une abeille. D’ailleurs,dans son état d’ébriété il insultait monsieur tout le monde à son passage. C’est l’arrivée du préfet sur les lieux qui va faire retomber la tension.

Affaire à suivre…

Eric Vareni/Le quatrième pouvoir

Facebook Comments
Tags
Montrer Plus

Related Articles

Traduction »
Close