EFFONDREMENT MEURTRIER DU VIADUC À GÊNES, L’UNION EUROPÉENNE POINGTÉE DU DOIGT!

À Gênes, les sauveteurs poursuivent leurs recherches pour tenter de trouver encore des survivants dans les décombres du pont autoroutier qui s’est effondré mardi.

Le dernier bilan est de 39 morts et 16 blessés, dont neuf dans un état grave. Mais les autorités répètent qu’il y a des disparus.

Le Ministre de l’interieur et le Premier ministre qui se sont rendus sur les lieux, accusent la société en charge des travaux de négligence, mais surtout l’Union Européenne de n’avoir pas garanti les mesures de securité de cette infrastructure autoroutière.

Le pont Morandi a été construit dans les années 1960. Un monument de béton d’1,8 kilomètre de long, soutenu par des piliers de 90 mètres de hauteur, qui a fait l’objet d’un travail photographique signé Roberto Saba illustrant son caractère massif et invasif.

Selon les médias italiens l’ouvrage était truffé de problèmes structurels dès sa conception. Le pont a fait l’objet d’un entretien régulier mais des spécialistes évoquent aujourd’hui « une tragédie annoncée ».

Selon la société italienne des autoroutes, des travaux de consolidation étaient en cours sur les fondations du pont. L’ouvrage faisait l’objet je cite « d’activités constantes d’observation et de vigilance ».

 

Facebook Comments
Tags
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close