EDUCATION: LES PROFS D’UNIVERSITÉ TRÈS EN COLÈRE ANNONCENT UN SIT-IN

Le bureau exécutif du syndicat national des enseignants du supérieur (Ben-Synes) l’a indiqué au cours d’une séance de travail dont l’objectif était de statuer sur l’état d’esprit des enseignants dans les campus des universités d’Etat depuis la rentrée académique 2018/2019.

Le communiqué signé Benjamin Ngounou Ngatcha, le secrétaire général du Synes invite les autorités à tout mettre en œuvre pour trouver une solution à la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui a connu de véritables escalades ces derniers temps, avec en toile de fond des kidnappings, les harcèlements et assassinats des enseignants

Le syndicat regrette le manque de transparence dans la gestion (accréditations, finance suivi académique, qualité des diplômes).

Il évoque également le cadre de travail des enseignants (insécurité, logements, conditions d’hygiène déplorables, politique de santé et de prévention peu renforcée ainsi que l’insuffisance des mobilités professionnelles et l’insuffisance des infrastructures en adéquation avec les effectifs dans les universités)

Pour cet effet, un sit-in est annoncé dès lundi 26 novembre prochain au ministère de l’Enseignement, il précède ainsi une grève générale annoncée dans toutes les universités du Cameroun dès le 28 novembre prochain.

Auteur: ACTU CAMEROUN

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close