COMMUNE DE BANGANGTÉ: Jonas Kouamouo aux commandes !

Faisant l’unanimité totale avec l’ensemble des 41 voix des Conseillers Municipaux, le Dr Jonas Kouamouo, est depuis le vendredi 01 Mars 2019, le nouveau Maire titulaire de la Commune de Bangangté ; en remplacement de Célestine Ketcha Courtès, promue Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, depuis le 04 janvier courant, par décret du Président de la République, S.E Paul Biya.
Comme il fallait s’y attendre, après de longues années de réalisations titanesques, aux côtés de la Lionne indomptable incontestée et incontestable de la Commune de Bangangté, avec tous les lauriers honorifiques, décrochés aussi bien à l’échelle nationale, qu’à l’internationale, le Dr Jonas Kouamouo a réussi à se forger peu à peu un profil de carrière politique solide, qui le propulse aujourd’hui irréversiblement vers les sommets de la gloire, de la reconnaissance et du mérite, de la part des populations de Bangangté, dont il est resté le fidèle serviteur depuis plusieurs décennie déjà.

Alors qu’on connait très souvent les batailles politiques et les débats houleux qui entourent ce type de conseils municipaux, c’est curieusement en moins de deux heures d’horloge, que les travaux de cette session extraordinaire, consacrée à l’élection du nouvel exécutif communal de Bangangté, se sont sereinement déroulés, sous la présidence de la doyenne d’âge, Emilienne Kontchou, assistée pour la circonstance du plus jeune conseiller, Eric Payang, sous le regard très avisé de monsieur le Préfet du Département du Ndé, Oumarou Haman Wabi.

C’est surtout dans le strict respect de la discipline du parti, que le chargé de mission du Comité Central du Rdpc, Ndjankouo Lamère, dépêché à Bangangté pour cette opération, a pu créer cette unanimité absolue autour du Dr Jonas Kouamouo, qui était jusqu’ici le Premier Adjoint du Maire Célestine Ketcha Courtès, nommé Ministre entre temps. C’est lui qui devra donc achever ce mandat, pour les quelques mois qui restent.

Sour sa part, le Préfet Oumarou Haman Wabi, a salué le bon déroulement de ce scrutin, et a appelé le nouveau Maire élu, à poursuivre avec emphase les œuvres de son prédécesseur, qui a réussi à placer Bangangté au centre de toutes les attentions.

Portrait
Le Dr Jonas Kouamouo, qui prend aujourd’hui les rênes de la Commune de Bangangté, est Pharmacien Biologiste, titulaire d’un Doctorat d’Etat en Science Pharmaceutique, obtenu en 1988 à l’Université de Reims, en Allemagne. Il revient au Cameroun, pour s’installer dans son Bangangté natal, vers les années 1990. Il dépose ses valises à l’Université des Montagnes, où il officie tour à tour comme Enseignant ; Maître de recherche ; Coordonnateur du 2nd cycle de la filière Pharmacie ; et Vice-doyen de la faculté de Pharmacie à l’UDM.
Cet originaire du groupement Bamena, dans l’arrondissement de Bangangté ; né en juin 1952 ; a été Président de la grande Section départementale du Rdpc dans le Ndé, pendant deux mandats, de 1997 à 2007 ; ensuite, 1er Adjoint au Maire de la mandature 1997-2002. Il est membre titulaire du Comité Central du Rdpc depuis 1997 ; Président de Section Rdpc Ndé Nord, de 2007 à nos jours. Il reviendra encore comme 1er Adjoint au Maire, Célestine Ketcha Courtès, de 2013 à 2019.

Samuel Bondjock

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close