BUÉA: UNE COURSE DE L’ESPOIR AVEC UNE GUERRE EN ARRIÈRE FOND!

Malgré les échanges de tirs dans plusieurs artères de la ville entre secessionistes et armée depuis lundi, les autorités avec le concours de la fédération camerounaise d’Athletisme ont maintenu la compétition sous haute surveillance militaire et services de renseignement.

La course de l’Espoir a démarré ce matin sous forte surveillance militaire. Les populations sont de plus en plus timides depuis l’éclatement de la crise anglophone il y’a près de trois ans. Le Ministre des sports Narcisse Mouelle Kombi, s’est rendu dans la ville pour y assister portant en permanence un gilet militaire parte barres par craintes de représailles. Les forces de l’idée quadrillent la ville malgré des combats sporadiques entre secessionistes et armée depuis Lundi qui ont fait plusieurs victimes de sources sécuritaires. Le bilan est toujours attendu. Les étudiants quant à eux n’ont pas vu leurs compositions annulées malgré cette situation d’insécurité.

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Traduction »
Close