BIT: LE CAMEROUN PRÉSENT À LA 335ÈME SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le Ministre du Travail et de la sécurité sociale Grégoire Owona est à Genève depuis le 18 mars 2019, dans le sillage des activités du Bureau International du Travail.

La délégation conduite par le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, Grégoire OWONA, prend part depuis lundi 18 mars 2019 aux différentes sessions des travaux qui s’articulent autour de l’examen des points relatifs à la section institutionnelle et ceux relatifs au programme, au budget et à l’administration. Au terme de la première semaine, les participants ont procédé à l’approbation des procès-verbaux de la 334ème session du Conseil d’Administration dont le rapport principal a été présenté par le Directeur général du Bureau International du Travail, GUY RYDER. Dans l’agenda de cette première semaine de travaux, l’on a également noté l’examen des propositions budget pour la période 2020-2021, l’adoption des résolutions relatives au dialogue social et à la coopération pour le développement.

Le point qui davantage solliciter la contribution du Cameroun, est la discussion générale sur l’état d’avancement des travaux de rénovation du bâtiment siège de l’organe onusien spécialisé sur les questions de travail. En effet, après lecture du rapport relatif à la phase 1 de ce projet, le Cameroun s’exprimant au nom du groupe africain a émis des réserves quant au financement de la phase 2 qui initialement n’était pas prévue. Notre pays se faisait ainsi l’écho des mandants tripartites du continent africain qui ont tenu à souligner les difficultés financières auxquelles font face la plupart des pays membres de l’Organisation Internationale du Travail. Notons que le projet de budget 2020-2021, proposé par le Directeur général, prévoit une augmentation de 4%, en vue de couvrir les charges liées à la sécurisation du périmètre des locaux du Bureau de l’OIT, à la prise en charge des coordonnateurs résidents et à l’actualisation du système des TIC.

En marge des travaux en plénière, le Ministre du Travail et de la sécurité Sociale du Cameroun a accordé une audience à Mme Valérie SCHMITT, Directeure par intérim du département de la protection sociale. Elle est venue faire part à Grégoire Owona de son plaidoyer sur la ratification par le Cameroun de la Convention N°102, relative à la sécurité sociale à l’occasion dans le sillage de la célébration du Centenaire de l’OIT cette année.

Le Ministre l’a rassurée de l’accélération éminente du processus de ratification de ladite norme sans toutefois en préciser la date et saisi cette opportunité pour souligner que la ratification de la convention N°144 sur les consultations tripartites est en cours par notre Etat.

Le Ministre Grégoire Owona lors de sa prise de parole en Suisse.

Par ailleurs, au cours de l’audience que lui accorde le Directeur général du BIT, Ministre Grégoire Owona, le représentant du Cameroun va évoquer avec son hôte, l’état de la coopération entre le Cameroun et l’OIT, sous le prisme des célébrations du Centenaire de l’Organisation.

Occasion de relever que le lancement au Cameroun s’est fait par le Premier ministre, chef du gouvernement. Dans le programme, notre pays va poursuivre la tenue d’un dialogue social constant et participatif à tous les niveaux, l’élaboration en cours d’une stratégie nationale sur l’avenir du travail au Cameroun et surtout le Ministre a rappelé l’engagement du Chef de l’Etat, S.E Paul BIYA a finaliser son œuvre de renforcement du système de sécurité sociale efficace. Les échanges entre Guy RYDER et Grégoire OWONA se sont poursuivis sur : l’appui technique du BIT en vue de la finalisation et l’implémentation de la Couverture Santé Universelle (CSU) au Cameroun, l’accompagnement et le renforcement des capacités en matière de sécurité sociale, santé et sécurité au travail et mandants aux mécanismes de financements innovants. Il a également été question du renforcement des capacités des administrateurs du travail en inspection du travail maritime et d’accompagnement pour la formulation d’un nouveau cycle du PPTD entre autres.”

Le Ministre du travail du Cameroun, tout en réitérant les remerciements du Gouvernement camerounais pour l’audience a enfin sollicité du BIT, un appui financier pour la mise en œuvre de deux (02) projets relatifs respectivement à la lutte contre les risques professionnels dans la filière coton -textile-confection et Lutte contre le travail des enfants au Cameroun.
Les travaux de la 335ème session du Conseil d’Administration du BIT s’achèveront le 28 mars prochain.

Facebook Comments
Montrer Plus

Related Articles

Traduction »
Close