SPORT

Cameroun: L’ancien international Modeste M’Bami est mort

L’ancien international camerounais Modeste M’Bami, 40 ans, est brutalement décédé ce samedi 7 janvier 2023 au Havre. Le footballeur avait porté entre 2003 et 2009 les maillots du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille. Il avait joué avec les Lions indomptables pendant neuf ans entre 2000 et 2009.

Natif de Yaoundé, Modeste M’Bami a été formé à l’Académie Kadji Sports puis au Dynamo Douala. En France, il démarre sa carrière de professionnel sous le maillot de Sedan, en 2000, où il joue pendant trois saisons. Puis c’est le grand saut dans l’équipe de la capitale, le Paris Saint-Germain, entraîné par Vahid Halilhodzic, avant de rejoindre l’Olympique de Marseille. Avec les Lions Indomptables il gagne l’or au JO de Sydney 2000 en marquant le but décisif de la victoire en quarts de finale contre le Brésil. Huit ans après, il perd la finale de la CAN contre l’Égypte.  Modeste M’Bami marque son premier but au PSG dans un match contre Guingamp, mais sa première saison est marquée par une grave blessure à la jambe qui le tient éloigné des terrains plusieurs mois.

Après trois saisons, il est transféré à l’Olympique de Marseille. Chez les ennemis jurés des Parisiens, il joue aussi trois saisons à partir de septembre 2006. Dans la cité phocéenne, son emploi sur le terrain est intermittent et dépend beaucoup des blessures des titulaires.

Il quitte la France en 2009 pour s’engager à l’UD Almeria, en Espagne, où il restera aussi trois saisons. Puis Modeste M’Bami continue à bourlinguer vers des destinations lointaines : la Chine, l’Arabie saoudite, la Colombie. En 2014, il revient en France, au Havre, où il termine sa carrière professionnelle en 2016. Avec la sélection camerounaise, Modeste M’Bami remporte une victoire fracassante aux Jeux olympiques de Sydney en 2000.

 

Les Lions indomptables s’imposent en finale lors d’un match fou. Menés 2-0 à la pause, ils reviennent à 2-2 pour finalement l’emporter aux tirs au but. Modeste M’Bami s’était notamment illustré dans la compétition en inscrivant un but aussi spectaculaire que décisif pour éliminer le Brésil de Ronaldinho en quarts de finale. De retour au Cameroun avec la médaille d’or autour du cou, M’Bami avait alors reçu le titre de Chevalier de l’Ordre. Il n’avait alors même pas 18 ans.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!