AUTRES

Finances publiques :malgré le mauvais climat économique qui prévaut, la douane camerounaise se donne un important défi

Le ministère des Finances (Minfi) attend 1004,7 milliards de FCFA de recettes douanières au titre de l’exercice budgétaire 2023. Ce qui n’effraie pas Fongod Edwin Nuvaga [photo], directeur général des douanes (DGD), qui note que c’est la première fois que les objectifs assignés à cette administration atteignent la barre de 1000 milliards de FCFA.

« Dans un contexte peu reluisant à l’international et au niveau national, nous devons franchir ce nouveau cap de performance.  Nous devons trouver les voies et moyens pour honorer notre vision d’administration performante et innovante, dédiée à l’accompagnement de l’économie et la protection de la société. Je l’ai toujours dit : les objectifs ne sont pas faits pour être admirés, mais pour être atteints voire dépassés », indique le DGD.

La réunion de coordination des responsables des services centraux et déconcentrés de la direction générale des douanes à Yaoundé le 9 janvier 2023 a permis de faire un éclairage sur les performances de certains pans importants de cette administration.

En 2022 en l’occurrence, sur le plan du contentieux douanier, le DGD relève que de nouveaux records ont été établis sur tous les indicateurs. A titre illustratif, le nombre de sessions est passé de 13 en 2021 à 14 en 2022, soit une session en plus, le nombre de dossiers traités est passé quant à lui de 9653 en 2021 à 9719 en 2022, soit 66 affaires en plus.

Le montant des droits compromis ou éludés est passé de 13 milliards 131 millions 876 mille 207 FCFA en 2021 à 16 milliards 40 millions 231 mille 549 FCFA en 2022, soit une progression de 2 milliards 907 millions 355 mille 342 FCFA. Le montant des amendes est passé de 14 milliards 488 millions 259 mille 372 FCFA en 2021 à 21 milliards 499 millions 237 mille 517 FCFA, soit une hausse de 7 milliards 10 millions 978 mille 145 FCFA en 2022.

Par ailleurs, Sur le plan fiscal, des prévisions de 2022 étaient de 863,9 milliards de FCFA. A la fin de l’exercice, c’est  897,4 milliards de FCFA de recettes budgétaires qui ont été mobilisés, soit un taux de réalisation base caisse de 103,9%. « Par rapport à l’année 2021, l’on relève ainsi une hausse des recettes de +45,1 milliards de FCFA en valeur absolue et +5,3% en valeur relative. Il faut aussi relever que c’est la première fois que la Direction Générale des Douanes dépasse ses objectifs sur trois années consécutives. Pour mémoire, nous nous situons à 108,9% en 2020, 105,9% en 2021 et 103,9% en 2022 », pointe la douane.

Aloys Onana

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!