POLITIQUE

Cameroun – Politique: Le Social démocratic Front ( SDF ) en ébullition

Visiblement les choses semblent toujours aussi Compliquées au sein de la formation politique dirigée par Ni John Fru Ndi. En effet, la réunion tenue le 15 janvier 2023 à l hôtel LE RELAIS à Bonadibong convoqué par la commission du NEC conduite par le Sénateur Vanigasen Mochiggle qui avait pour ambition de réorganiser le Littoral et mettre sur pieds des commissions afin d’accélérer les renouvellements des structures dans cette antenne régionale.

La grande salle de conférence de cet hôtel de la ville de Douala était bondé de militants de ce parti, de mémoire de journaliste rare sont les réunions du SDF où nous avions vu autant de cadre de se parti ainsi réuni.

 

Y étaient présents: des membres venu du Nkam ( Yabassi, Yingui, Nkondjock),; de la Sanaga Maritime ( Edea, Ferme Suisse, Pouma); du Moungo ( Melong, Nkongsamba, Loum, Njombé-Penja, Bonéléa, Dibombari, Mbanga),; Manoka, Et le grand Wouri.

Des maires en activité comme anciens élus, des conseillers municipaux, des coordonnateurs ( Moungo, Sanaga Maritime, Nkam et Wouri), les différents Presidents de Circonscriptions Électorales en bon nombre, le Député BENILDE DJEUMENI, et la toute puissante Secrétaire Générale Me Adeline Lord DJOMGANG. New manquaient à l’appel que le maire de Mombo, l’honorable NINTCHEU encore en séjour en occident et le Premier vice-président L’honorable Joshua OSIH.Cette présence effective dans cette hôtel marquait donc la fin des hostilités dans cette région car avec ce qui était dit avant cette rencontre, le boycott a été boycotté et les cadres ainsi invités ont tous répondu présents.

 

De cette rencontre (les résolutions encore attendues), on retiendra que le SDF dans le Littoral se porte mal, gangrené par les bagarres de leadership qui n’ont pas leurs place. Le coordonnateur de la Sanaga Maritime en précisant qu’il n’était pas un militant d’une tierce personne et qu’il militait par conviction, a tenu à rappeler aux uns et aux autres que certains élus du SDF ont trahi, ils ont passé le temps une fois élus à s’embourgeoiser eux et leurs familles au détriment du parti et des populations qui les ont élu sans que le parti ne dise mot.

La Secrétaire général Me Lord Djomgang de préciser qu’il est temps de se dire les vérité en face afin de pouvoir redynamiser la base et se préparer pour les combats prochains. Nous avons le devoir de redorer le blason de ce parti politique qui jadis attirait les foules à cause de la proximité de ses idéaux envers le peuple.

Il est donc question de revoir un certain nombre de chose pour faire renaître le parti en grande perte de vitesse dans le Wouri.

 

Après plus de 3h et demi de débats intenses et houleux, le sénateur MOCHIGGLE va lever la séance alors que certains membres souhaitaient encore intervenir, lui de dire sa fierté car il était dit le SDF est carrément mort, alors comment un parti politique mort peut autant SUSCITER de passion et faire bouger autant de monde.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!