ECONOMIEPOLITIQUE

MINTP: De nouvelles dispositions pour les opérations budgétaires en 2023

Le lundi 16 janvier 2023, les premiers engagements ont été effectués au Ministère des Travaux publics, lesquels concernent le budget d’investissement. Des mesures préparatoires ont été présentées au cours d’une réunion présidée le 17 janvier 2023 par le Ministre des Travaux publics, au lendemain du lancement du budget. L’ensemble de ces mesures présentées par la Direction des Affaires générales, vise l’exécution harmonieuse et optimale de l’année en cours.

Lire aussi: Chapitres 65 et 94 du budget : Les députés de l’opposition mangent dans la même assiette

Un jour après le lancement du budget de l’exercice 2023, plusieurs mesures ont déjà été prises par les services compétents du Ministère des Travaux publics. Parmi, la préparation du projet de décision portant accréditation des gestionnaires de crédits; l’édition des fiches d’accréditation par gestionnaire de crédits; l’accélération des procédures de passation des nouveaux marchés; le démarrage des engagements s’exécutant en procédure simplifiée dans le Budget d’investissement public, notamment en ce qui concerne les projets du volet routier PLANUT et la préparation en vue du passage à la conférence de décaissement des subventions d’investissement de l’exercice 2023. Par ailleurs, le Ministère des Finances a déjà procédé à la notification des quotas d’engagement du budget de fonctionnement pour le premier trimestre 2023. S’agissant des innovations, il faut souligner que depuis 2022, l’arrimage des opérations budgétaires au décret N 2019/3187/PM du 09 septembre 2019 portant nomenclature budgétaire de l’Etat de 2019 dont la codification complète passe de 22 à 24 positions pour les dépenses du fait du changement de la nature économique qui passe de 4 à 6 positions. Pour l’année 2023, tous les contrats en cours d’exécution qui ne sont pas alignés à la nouvelle nomenclature feront l’objet de modification par voie d’avenant. C’est ici le lieu de relever que depuis 2022, la dématérialisation du traitement de la dépense en zone d’engagement est effective. Plusieurs mesures d’amélioration de la qualité de la dépense publique ont en outre été relevées par le Directeur des Affaires générales.

Il convient de préciser que pour l’exercice 2022, le taux d’engagement du Ministère des Travaux publics est de 99% soit: 99,04% pour le programme 125 relatif à la construction des infrastructures; 90,31% pour le programme 126; 100% pour le programme 127 et 100% pour le programme 128 consacré à l’appui à la gouvernance.

Source: MINTP 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!