ECONOMIESOCIETE

Réhabilitation de la route Babadjou-Bamenda: 23% de travaux réalisés sur la Section 1

Les travaux sur la section 1, Babadjou-Matazem, s’étendent sur 17 Km. Au cours de la réunion hebdomadaire de suivi du projet tenue ce 24 novembre 2022, il a été relevé un avancement des travaux de 23% ainsi que des impacts négatifs liés à la pénurie du gasoil.

En attendant le démarrage imminent des travaux sur le section 2, Matazem-Welcome to Bamenda et la section 3, Welcome to Bamenda-École des Champions et pour lesquels des entreprises ont déjà été contractualisées, le projet avancé sur la section 1, Babadjou-Matazem et l’entreprise se dit optimiste en ce début de saison sèche, en ce qui concerne sa production.

Lire aussi: https://www.cameroon-tribune.cm/article.html/51270/fr.html/route-babadjou-bamenda-les-travaux-vont-bon-train

Les travaux en cours concernent la mise en œuvre des couches de forme, de fondation, d’imprégnation et la monocouche. En outre, plusieurs tâches en cours concernent la mise en œuvre de la grave bitume et les travaux de réalisation des ouvrages hydrauliques. Le dernier décompte émis par l’entreprise a atteint 500 millions, soit une légère amélioration dans la production qui compte progresser dans les semaines à venir, pour atteindre son pic en janvier 2023 et davantage, avec la mise en œuvre du béton bitumineux à partir du mois de décembre 2022.
De manière détaillée, les travaux sur la couche de forme s’étendent sur 13km, les tâches réalisés sur la couche de fondation sont effectives sur 8,550 km.

Lire aussi : Route Babadjou-Bamenda: 21% des travaux réalisés sur la section Babadjou-Matazem

Les travaux sur la monocouche couvrent un linéaire de 5,125 km, la grave bitume est mise en œuvre sur un linéaire de 4.8 km et la couche d’imprégnation couvre 7.175 km. En outre, les fossés bétonnés sont réalisés sur 3,2 km et 155 mètres linéaires de dalots ont déjà été préfabriqués.
L’entreprise Bun’s en charge des travaux, est du reste en train de finaliser son planning actualisé, dans le but d’améliorer sa production. De ce fait, elle compte bonifier ses moyens humains et et matériels, afin de profiter au maximum de la saison sèche.

Source: CELCOM MINTP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!