SOCIETE

Journée mondiale de la philosophie : le Lycée de Bansoa-Mbri se démarque

Comme tous les 3ème jeudis du mois de novembre, le Lycée de Bansoa-Mbri, situé dans l’arrondissement de Penka-Michel, département de la Menoua, Région de l’Ouest a célébré ce jeudi 17 novembre 2022 la pensée philosophique avec faste et solennité, sous le thème PHILOSOPHIE ET ÉMERGENCE DE LA CITÉ.

Les élèves, les enseignants et le personnel administratif du Lycée de Bansoa-Mbri ont répondu présent pour commémorer la discipline mère des sciences. Dans son mot d’ouverture, le Proviseur Roger KWAYEP à donné l’intérêt d’une telle journée pour les élèves du secondaire, en invitant ceux-ci à plus d’attention et à la culture de la pensée rationnelle.

 

Les activités au menu du jour (sketch, poème, théâtre, débat, danses, Match des incollables…) visaient à montrer l’apport du philosophe dans la construction d’une cité émergente. Dans son exposé, le Censeur LEUMASSI Benjamin, Par ailleurs Enseignant d’ECM, en pédagogue, s’est attelé à édifier les élèves sur le comportement citoyen et républicain qu’ils doivent adopter dans la société ou l’État. Les droits et les devoirs du citoyen rappelés ici permettent de comprendre qu’aucune société ne peut véritablement émerger sans un minimum de citoyenneté, de civisme et de morale. Ces valeurs sont incontournables pour une société émergente. Elles sont aussi ce qu’enseigne le philosophe, à l’effet d’éduquer les mentalités, renchérit M. NZOGANG Bertrand, Animateur Pédagogique de Philosophie.

Celui-ci, dans un état d’aise, n’a pas hésité à expliquer le thème de la journée aux uns et aux autres. L’on retient que la philosophie est la source indéfectible d’où jaillit l’émergence qui ne saurait passer sans rationalité sur le plan comportemental, de la conduite humaine ou des mœurs, d’autant plus que l’économie globalisée ne passe pas sans dérive éthique. La philosophie comme démarche vise à une compréhension de la cité/société par une réflexion rationnelle et critique, est un ingrédient inestimable pour une société en bonne santé. L’émergence de la cité n’exige pas seulement la croissance de la quantité, mais prioritairement de la qualité.

 

La célébration de la Journée Mondiale consacrée à la Philosophie est déjà ancrée dans les esprits des jeunes Camerounais, et ceux de Bansoa-Mbri ne sont pas en reste. Il est claire que la philosophie n’est pas une folie. Le Censeur MEKEM, à la fin des activités, l’a réitéré et invité les enfants à sortir de cette conception vulgaire. Le rendez-vous à été pris pour la prochaine édition.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!