SPORT

[FECAKARATÉ] Me Dongmo Bertin désormais aux commandes 

En marge de nombreux feuilletons judiciaires, la Fédération Camerounaise de Karaté tient son drapeau blanc consensuel. La liste emmenée par Maître DONGMO Bertin, l’a emporté dimanche 27 Novembre 2022, à l’issu du scrutin portant renouvellement du Bureau exécutif Fédératif à Yaoundé.

Après plus d’une heure 30 minutes de retard sur l’horaire initialement prévue (8h00), c’est autour de 9h30 que les membres du corps électoral ont été admis à entrer en salle de conférences du Ministère des Sports et de l’Éducation Physique, où s’est tenue l’élection. Passées les modalités d’accès d’usage sous le regard d’un détachement de la Gendarmerie Nationale, l’installation du corps s’est faite en salle, des délégués régionaux aux responsables de clubs.

 

Un spectacle très étrange

Toutefois à l’extérieur du bâtiment administratif, l’apparition soudaine de femmes et jeunes filles munies de pancartes, pour certaines habillées aux couleurs du parti majoritaire camerounais (RDPC) intrigue.

Elles élèvent la voix et refusent la tenue d’un scrutin entaché « par des personnes de mauvaise moralité » disent-elles. Sur leurs pancartes en carton, on peut lire: « Stop aux harcèlement sexuel », « AG pour favoriser un système de violeurs? « , « Système Wakam & Dongmo on n’en veut plus! Disqualifiés! », « Maman Chantal Biya au secours », « Gendarmerie soutiens-tu le viol? », « Papa Paul Biya interviens, stop aux violences faites aux femmes FECAKARATÉ » entre autres. L’une d’entre elles s’exprime au micro du Quatrième Pouvoir : « Je condamne le viol, je défends les victimes de viols, et je veux aussi que des femmes dirigent le Karaté camerounais. Que ce ne soient pas seulement des hommes, parce que quand ils sont là, c’est seulement pour injecter, pour violer, partout où ils sont, dans tous les clubs où nos enfants partent faire le karaté. Donnez aussi la place aux femmes, comme ça elles dirigent. Quand ils font le faux là, c’est le nom de Paul Biya qu’ils mettent derrière, le Ministre est là ? Pourquoi le Ministre n’est pas là ». Un dessin qui rappelle l’épisode 2020. En rappel, c’est à titre conservatoire et jusqu’à nouvel ordre, que le ministre des Sports et de l’Education physique Narcisse Mouelle Kombi, avait décidé le 7 Août 2020, de suspendre le président du bureau exécutif de la Fédération Camerounaise de Karaté (Fecakaraté), maître Emmanuel Wakam, ainsi que les encadreurs techniques et officiels. Ils avaient été pointés du doigt dans le scandale sexuel, révélé par le rapport du cercle des Ceintures noires de Karaté du Centre. Ledit rapport avait porté sur «les violences sexuelles dans le Karaté». Et avait été rendu public le 7 juillet 2020. Après audition, sieur WAKAM avait été suspendu de 8 ans de toute activité liée au sport, tout comme de nombreux dirigeants à la Fédération. Les dames manifestantes hier dimanche, portant des accusations sans éléments de preuves, estiment que la liste DONGMO soit blanc bonnet bonnet blanc. Concernant ces affaires de mœurs, au moins 3 procès sont en cours dans les tribunaux camerounais pour établir les responsabilités.

 

Des hostilités électorales

Retour en salle, le début des travaux sera effectif vers 11h00, avec la prise de parole du Représentant du MINSEP (Ministre des Sports et de l’éducation physique) qui officialisera l’ouverture des hostilités. Dans son propos, l’agent de l’État se veut clair: « une ambiance d’apaisement ». Il se permettra même un lapsus (Fecafoot) à cause de l’émotion et du contexte de coupe du monde Qatar 2022, qui decrispera l’atmosphère et engendrera des sourires et des acclamations.

Photos du Commissaire du Gouvernement et du Bureau de Séance

Cette assemblée générale élective, a été rendue possible suivant les garanties de droit y afférents à savoir: La lettre circulaire du MINSEP du 12 Octobre 2022 portant orientation générale relative à l’organisation des élections des bureaux exécutifs des Fédérations sportives Civiles nationales pour la période 2022-2024; la lettre circulaire du MINSEP du 21 Octobre 2022, portant modalités pratiques d’organisation des assemblées générales électives aux Fédérations sportives civiles nationales pour la période 2022-2024, sans oublier les statuts & règlements arrêtés le 30 Octobre 2022 au cours de l’Assemblée générale extraordinaire de la FECAKARATÉ à Douala.

Compte tenu des différents près des tribunaux dont la FECAKARATÉ a obtenu gain de cause au plan judiciaire et administratif contre la Fecakada (Fédération Camerounaise de Karaté et disciplines affinitaires représentée par MEMGBWA ONGONO Suzanne, 2ème vice-présidente, Cf. Plainte du 23 Novembre 2022) les procédures juridiques de tenue de l’assemblée élective ont été respectées par la FECAKARATÉ reconnue comme seule instance ayant qualité au plan civil et juridique.

Pour cet exercice électoral, une Commission électorale nationale indépendante (CENI) a été mise en place composée comme suit: Colonel Magistrat NZIE Narcisse Pierrot Président du Tribunal Militaire de Garoua, (Président), Kouam SIMO Françis, Me de conférences (Vice-président), Ngalle Ngwa Samuel, Docteur en droit (Membre), Loubou Christian, Expert en organisations sportives (Membre), Togue Michel, Avocat Au Barreau (Membre), MINKA Thierry (Rapporteur). À cette commission existe une commission en charge des recours composée de: Mbarga Jean Claude, Substitut du procureur près des tribunaux d’Éseka, François Marc Medzom, Directeur central radio CRTV, OYIE ONANA Thomas, Juriste-conseil.

La Commission électorale nationale indépendante
La Commission électorale nationale indépendante

À la suite des propos du Représentant du Ministre, un bureau de séance a été mis en place présidée par Maître Moni seul candidat prononcé, assisté par deux autres membres acceptés par acclamations. Le bureau de séance a procédé à la vérification du quorum électoral. Suivant les précisions des scrutateurs, 80 membres présents à savoir 26 procurations, et 54 personnes, 4 absents sur le proratat global de 84 membres du corps électoral. Le rapport moral du président sortant intérimaire Dongmo Bertin a été présenté, tout comme le bilan financier présenté par Maître Essoh André qui fait mention notamment de près de 10.672.500 FCFA comme solde en caisse de la Fédération Camerounaise de Karaté.

Le quorum étant atteint (80 sur 84), la commission électorale nationale indépendante a été installée. S’en est suivie la prise de parole des candidats (sur un temps de 5 minutes chacun décidé par la CENI), au regard de ce scrutin de liste. La parole a été donnée en premier à ANDELLA épouse Kamdem Floriane Linda (connue sous le nom d’artiste Lynda Raymonde) accompagnée de ses colistiers Okie Tabi, Saliou, et Awono Bertrand. Puis de la liste Dongmo Bertin, accompagné de ses colistiers Assoua Jacques, Noah Otabela, Ntonga Épouse Balekak Eve. Et enfin la liste BODO Stéphane suivi de ses colistiers Mingole Manfred, Mbilam Merabel, Menoumi Ebenezer.

Puis passage au plat de résistance : le vote proprement dit ( dont les électeurs sont connus au regard des textes du 30 Octobre 2022). Les représentants des différents candidats ont été désignés pour suppléer la commission dans un souci de transparence. À l’issu des votes, 3 procurations ont été annulées (Ceux de la diaspora notamment Aboya Baya résident aux Émirats Arabes Unis, et NDJIKI Rodrigue) pour cause de non conformité (procurations non signées et légalisées) appuyées par les éclairages juridiques des deux Commissaires du Gouvernement.

Des résultats définitifs 

S’en est suivi le dépouillement à l’issu duquel la liste DONGMO BERTIN est donnée largement vainqueur avec 69 voix, il sera aux commandes pour deux années à la tête de la FECAKARATÉ en qualité de Président; La liste BODO STÉPHANE arrivée deuxième avec 7 voix (sur 77), puis la dernière la liste ANDELLA Épouse Kamdem avec 1 voix sur 77. En qualité de responsable de Fédération de la zone centre-Afrique, Le Président élu s’envole pour Durban en Afrique du Sud dimanche soir pour les Championnats d’Afrique qui s’y déroulent.

L’une des candidates Andella Épouse Kamdem Linda s’est exprimée au micro du Quatrième Pouvoir, et laisse entrevoir des probables recours devant les commissions compétentes. ⬇️

Lire aussi: Sport-football: Audrey Chicot  rend son tablier à Dynamo Club de Douala

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!