CULTUREECONOMIEINTERNATIONAL

[Chroniques] Le jardin-archipel sur la mer, plus proche voisin de la francophonie, sur la route desjardins du monde entre Rennes et Saint-Malo

Véyaon signifie « Allons-y ! » en Guernésiais. Comme un appel à relancer les travaux INSEE-INRA des années 90 sur la thématique « ville-campagne » et la « route des jardins du monde » entre Rennes et Saint-Malo dont l’objectif visait à offrir une halte arborée sur chacune des communes de la route des plages : jardin marocain à la Chapelle-des-Fougeretz, jardin japonais à Melesse, projet de jardin irlandais, chêne des Etats-Unis d’Europe à Saint-Grégoire…Les îles anglo-normandes sont-elles une nouvelle étape de la Route des jardins du monde imaginé entre Rennes et Saint-Malo ?

Organisé par la fondation culturelle Théophile Lognoné, un café des possibles propose à tous les citoyens intéressés de cultiver une francophonie plurielle avec Jersey et Guernesey.

Les îles anglo-normandes sont idéales pour effectuer des recherches généalogiques. La langue anglaise n’étant devenue la langue écrite officielle qu’en 1948, bon nombre de registres sont écrits en français.

Une première rencontre est organisée à Saint-Grégoire, commune du nord de Rennes sur la route de Saint-Malo, traversée d’histoire et de francophonie. C’était l’occasion de le découvrir il y’a un an avec le Saint-Grégoire québécois, un fromage à multiples entrées. Le mont Saint-Grégoire est une des neuf collines Montérégiennes situées près de la ville de Montréal.

Les îles anglo-normandes de Jersey et de Guernesey ont largement contribué au peuplement de la Gaspésie au lendemain de la conquête de la Nouvelle-France en 1760. Entre 1770 et 1860, quelques 325 migrants de ces îles de la Manche sont venus s’établir dans la péninsule gaspésienne comme marchands, pêcheurs et agriculteurs.

Lire aussi: Prospective: La New Nature Economy du port de Douala peut-elle s’inspirer de Dunkerque dans les Hauts-de-France ?

Ce café des possibles promet de beaux échanges pour discuter de la relation de Saint-Grégoire et ces archipels francophones étonnants.

Le programme de cette rencontre prévue samedi 5 novembre à 10h au 21 rue Jean Monnet à Saint-Grégoire est accessible en ligne : https://fb.me/e/3AIBAJrnH

Inscription gratuite mais obligatoire par email : fondactiontheophilelognone@gmail.com avec comme objet du message : Véyaon, qui signifie « Allons-y ! » en Guernésiais.

Kevin Lognoné

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!