CULTURESOCIETE

Cameroun – Littérature : La 3ème Édition du Festifous arrive à grand pas

Mis en place par Marie Bertille MAWEM, le Festival International de la semaine des fous du Livre (FESTIFOUS) se tiendra du 7 au 10 Décembre 2022 à Yaoundé (Musée National), sous le parrainage du Ministère des Arts et de la Culture.

Pour cette année, le thème choisi est: « Le livre, vecteur de diffusion de notre culture », une thématique qui mettra à l’honneur de grandes figures littéraires dantant qui auront marqué nôtre époque, à l’instar de Guillaume Oyono Mbia. Ce dernier disparu en avril 2021, fera objet d’un hommage particulier à travers une excursion prévue dans la ville de Zoaetélé le 10 Décembre 2022. En rappel, Guillaume Oyono Mbia (décédé à 82 ans) a été assistant au département d’anglais de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Yaoundé, avant d’être nommé au Ministère de l’Information et de la Culture de 1972 à 1975. Écrivain, auteur dramatique, conteur, il a marqué les consciences à travers ses ouvrages « Trois prétendants un mari »(Prix El Hadj Ahmadou Ahidjo en 1970), ou encore « Notre Fille ne se mariera pas » (1969)

À cet effet, un livre d’or sera ouvert au public, pour receuillir les avis & émotions des festivaliers vis à vis de cette apostrophe phare.

De nombreuses activités marqueront le FESTIFOUS telles la finale du Concours de Dictée pour les plus jeunes (inter-régions), qui se déroulera le 7 Décembre 2022 au Musée National, une soirée de gala de distinctions littéraires (Prix Françis Bebey notamment), des ateliers également qui seront animés par des professionnels du Livre, des écrivains entre autres. La thématique sus-citee vise à s’interroger sur la place du livre dans nos cultures, nos coutumes, et pouvoir permettre aux jeunes, d’être des ambassadeurs du livre de demain.

Lire aussi: [Culture] La semaine de la littérature ouverte sous le signe de l’expertise locale

Organisée par l’Association des Fous du Livre (AFL) qui a pour coordonnatrice nationale Marie Bertille Mawem (écrivaine camerounaise), le FESTIFOUS se veut une vitrine de la littérature camerounaise, africaine et même mondiale. Plus de 15 000 visiteurs sont attendus pendant les quatre jours de cette fête du livre, avec à la clé des expositions, braderie, vente, entre autres. Parmi les invités d’honneur, Armand Claude Abanda, Représentant-résident de l’Institut Africain d’Informatique (IAI) du Cameroun. En effet, le lauréat du prix FILIGA (Festival International du Livre Gabonais et des Arts) 2022 et auteur du roman à succès Fils de prélat sera l’invité d’honneur de la 3ème édition de FESTIFOUS.

Qui est Marie Bertille MAWEM?

Hôtelière de formation et Secrétaire comptable, Marie Bertille MAWEM a plutôt une amoureuse de la littérature. L’écriture est devenue pour cette jeune femme, une énorme passion qui va l’amener à publier en 2011, son tout premier livre « Les coulisses de l’eldorado ». La jeune écrivaine compte 6 livres à son actif dont « Chroniques poétiques » et « Les Histoires de mon Enfance ». En mai 2021, elle fonde la maison d’édition les Fous du livre qui a pour objectif principal de promouvoir la littérature en général. Sur le plan éditorial, elle compte une dizaine de publications. Ecrivaine engagée qui a opté pour l’art pour le progrès, Marie Bertille MAWEM est depuis le 27 décembre 2021, la Coordinatrice nationale du Pôle des Arts littéraires au ministère des arts et de la culture du Cameroun. Elle est également Présidente du Mouvement Plume Africaine au Cameroun, Chroniqueuse de Télévision, Directrice des éditions Les Fous du Livre. Elle est en outre Coordonnateur de l’Association Les Fous du Livre qu’elle légalise en 2018. C’est sous sa bannière qu’elle organise chaque année le Festival International La Semaine des Fous du Livre (FESTIFOUS). En 2022, Marie Bertille MAWEM décroche le Prix de la Meilleure promotrice littéraire décerné par le Congrès international de la Femme africaine(CIFA) qui s‘est tenu du 30 au 31 juillet 2022 dans la ville de Dschang, à l’ouest Cameroun, nous souligne nos confrères de Yaoundeinfos.

Lire aussi: Littérature : Santé Mentale : Mémarisse Machia ou l’expérience personnelle du burn-out !

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!