ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

Traversée urbaine de la ville de Bamenda: Des travaux effectués par le MINTP

Au regard de la dégradation avancée de la route qui assure la traversée de la ville de Bamenda et dans l’attente de la finalisation du projet d’aménagement financé par la Banque Mondiale, le Ministre des Travaux Publics a instruit l’exécution des travaux en régie.

Des équipes du Ministère des Travaux Publics sont actuellement déployées le long de la traversée de la ville de Bamenda, à l’effet d’exécuter des travaux en régie. Le but recherché étant d’effectuer des réparations, au regard du niveau de dégradation de cette section qui constitue par ailleurs le quatrième lot du projet de réhabilitation de la route Babadjou-Bamenda. L’axe était suffisamment dégradé pour susciter une attention particulière du Ministère des Travaux Publics, dans le but de permettre aux usagers et riverains de mener à bien leurs activités. Des ressources ont donc été mobilisées pour un traitement en urgence par les équipes du Ministère des Travaux Publics. Il s’agira à travers ces travaux en régie, de procéder au traitement de la chaussée et d’effectuer un bitumage économique, en attendant la maturation du projet en cours.

Lire aussi: https://www.cameroon-tribune.cm/article.html/51270/fr.html/route-babadjou-bamenda-les-travaux-vont-bon-train

S’agissant précisément de cette traversée urbaine de la vile de Bamenda, nouvelle composante du projet, les études sont en cours de finalisation, pour la construction d’un boulevard urbain. Elles devront aboutir à la sélection des partenaires qui accompagneront l’Etat dans la mise en œuvre de ce pan du projet. Selon le planning des travaux en cours, la préparation de la surface pour enduit superficiel a démarré le 19 novembre 2022.

LIRE AUSSI: [Infrastructures d’approche du Monument Paul BIYA] L’instruction du MINTP au sujet du respect des délais

Sur un tout autre plan, cette section avait auparavant suscité des incompréhensions entre le Maître d’ouvrage et la Banque Mondiale, en raison de la destruction des biens par une entreprise. Une mesure a dès lors été prise, dans le but d’assurer une meilleure collaboration entre les acteurs du projet et dans cette optique, le Ministère des Travaux Publics, Maître d’ouvrage, a contractualisé l’organisation non gouvernementale CIPCRE en avril 2021 pour assurer la mise en œuvre du Mécanisme de Gestion des Plaintes (MGP), la conduite des campagnes de sensibilisation et de communication sociale et la prévention et atténuation des violences basées sur le genre (VBG).

Source: CELCOM MINTP 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!