ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

[section Inter N1-Aéroport de Bertoua] Un nouveau contrat envisagé

Un contrat pour l’entretien des routes Bertoua – Ndokayo – Ndokayo – Garoua Boulai ; Garoua Boulaï – Mboussa (lim. AD) et Ndokayo – Bétaré Oya – Badzéré ; Inter N1 – Aéroport de Bertoua sur un linéaire 299,83km, a permis de mobiliser l’entreprise CETP SARL.

Lire aussi: [Réseau Routier de la Région de l’Est] 120 Milliards de FCFA d’investissement consacrés

Les travaux relatifs à l’exécution de ce contrat d’entretien ont été réceptionnés il y a plusieurs mois dans la région de l’Est. Les travaux qui s’étendent sur un linéaire de 299,83 km et réalisés par l’entreprise CETP SARL, sous la maîtrise d’œuvre de AE CONSULTING et le contrôle géotechnique du LABOGENIE, ont été financés par le budget du MINTP – Lignes Fonds Routier, exercices 2020 et suivants, pour un montant de 1 016 439 890 FCFA TTC. Si les travaux ont fait l’objet d’une réception provisoire, il faut tout de même relever que l’enveloppe du marché n’a pas permis d’entretenir le tronçon de route Inter N1 – Aéroport de Bertoua, fortement dégradé. Des travaux complémentaires ont été proposés sur ce tronçon de route. Pour l’entretien de ce tronçon de route, une nouvelle entreprise vient d’être contractualisée.

Source: CELCOM MINTP

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!