ECONOMIEINTERNATIONALSOCIETE

Indice mondial de l’innovation 2022: Quelles sont les économies africaines les plus innovantes au Monde ?

L’édition 2022 de l’indice mondial de l’innovation (GII) suit les tendances mondiales les plus récentes en matière d’innovation. Son classement est particulièrement utile pour identifier les économies où l’avenir de la croissance est axé sur l’innovation.

Qui sont les économies africaines les plus innovantes au monde ?

Selon l’indice GII élaboré par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l’Afrique du Sud (61eme dans le classement mondial) est en tête de la région, suivie du Botswana (86) et du Kenya (88).

Seize économies de la région ont progressé dans le classement GII. Outre Maurice et le Botswana, le Ghana (95), le Sénégal (99), le Zimbabwe (107), l’Éthiopie (117) et l’Angola (127) enregistrent des améliorations notables.

L’Afrique du Sud est en tête en termes de capitalisation boursière, tandis que le Botswana obtient de bons résultats pour des indicateurs tels que les prêts des institutions de microfinance et les paiements de propriété intellectuelle. La Namibie (96) est en tête du monde en matière de dépenses d’éducation et se situe bien au-dessus de la moyenne régionale en matière de capital humain et de recherche.

L’Afrique subsaharienne est la région qui compte le plus grand nombre d’économies surperformantes en matière d’innovation (8), le Kenya détenant le record de surperformance pendant douze années consécutives. Le Rwanda (105) et le Mozambique (123) ont également constamment surperformé.

Le Burundi (130) fait son retour dans le GII cette année grâce à une meilleure disponibilité des données, tandis que la Mauritanie (129) rejoint le GII pour la première fois.

Sont les économies les plus innovantes au monde selon le #GlobalInnovationIndex (GII) 2022 de l’OMPI

: http://ow.ly/CyFF50KWwTc

Le rapport montre que la recherche et le développement (R&D) et d’autres investissements qui stimulent l’activité innovante dans le monde ont continué à exploser en 2021 malgré la pandémie de COVID-19, mais des défis émergent pour traduire les investissements dans l’innovation en impact.

Lire aussi: Opinion : Une South Galaxy est-elle possible avec le Yémen et les îles de l’hémisphère sud ?

Le GII constate que la croissance de la productivité, thème spécial du GII 2022 normalement stimulée par une innovation accrue a en fait stagné. Il constate également que les progrès et l’adoption technologiques actuels montrent des signes de ralentissement de la croissance malgré l’essor récent des dépenses de R&D et des investissements en capital-risque. Cependant, avec un développement plus prudent et attentif des écosystèmes d’innovation, une nouvelle ère de croissance axée sur l’innovation, menée par les vagues d’innovation de l’ère numérique et de la science profonde, pourrait décoller.

Lire aussi: [Maritimisation et forêts du futur] Réinventons les chaînes de valeur Made in Cameroun

Le GII de cette année constate que l’innovation est à la croisée des chemins alors que nous sortons de la pandémie. Alors que les investissements dans l’innovation ont bondi en 2020 et 2021, les perspectives pour 2022 sont assombries non seulement par les incertitudes mondiales, mais aussi par la sous-performance persistante de la productivité axée sur l’innovation. C’est pourquoi nous devons accorder plus d’attention non seulement à l’investissement dans l’innovation, mais aussi à la manière dont elle se traduit par un impact économique et social. La qualité et la valeur deviendront aussi essentielles au succès que la quantité et l’échelle.

Kevin LOGNONÉ

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!