INTERNATIONALPOLITIQUE

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré officiellement désigné président

Selon une déclaration lue mercredi soir, le capitaine Ibrahim Traoré, auteur du putsch de vendredi au Burkina Faso, a été désigné chef de l’État et chef suprême des forces armées nationales. Le capitaine Ibrahim Traoré, auteur d’un putsch vendredi au Burkina Faso qui a vécu deux coups d’État en huit mois, a été officiellement désigné mercredi 5 octobre président du pays, selon une déclaration intitulée Acte fondamental lue à la télévision nationale.

« Le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) assure les fonctions de chef de l’État, chef suprême des forces armées nationales », indique l’Acte fondamental, qui remplace temporairement la Constitution du Burkina « en attendant l’adoption d’une charte de la transition » et lu par le capitaine Kiswendsida Farouk Azaria Sorgho, porte-parole du MPSR.

Lire aussi: Burkina Faso : 6% de la population désormais déplacée en raison des violences (HCR)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!