SOCIETE

Santé publique: le médicine traditionnelle en pâture ?

À l’heure où l’on parle de la couverture santé universelle, on se rend compte malheureusement, à tort où à raison que cette branche de la santé n’a pas encore la place qu’elle mérite au Cameroun.

 

On pourrait s’y méprendre, mais il faut savoir que la médecine traditionnelle occupe une place importante dans la société Camerounaise en particulier et africaine en général même si la médecine moderne est venue damer le pion il y’a quelques années déjà. Au Cameroun, elle fait partie intégrante du système de santé. Mais le constat alarmant qui est fait c’est qu’elle n’est pas prise en compte dans le panier des soins de la couverture santé universelle en cours actuellement. Cette doléance qui a été posée par les acteurs du milieu lors de la journée à elle dédiée le 31 août dernier est donc importante. Organisée cette année sous le thème :  » deux décennies de la journée africaine de la médecine traditionnelle : progrès accomplis vers la réalisation de la couverture santé universelle en Afrique », elle avait donc une saveur particulière, puisque cette journée était une invite à une reconnaissance de la part des pouvoirs publics car dans les faits et selon les chiffres 80% de la population africaine fait recours à la médicine traditionnelle parce qu’elle est fiable et à un prix défiant toute concurrence.

 

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!