ECONOMIESOCIETE

[Infrastructures Routières] Évaluation des Projets entre la Banque Mondiale & le MINTP

Deux partenaires techniques et financiers qui accompagnent l’Etat du Cameroun dans la mise en œuvre de son programme de développement des infrastructures routières se sont entretenus avec le Ministre des Travaux publics et ses collaborateurs au sujet de la stratégie de transport multimodal, les réformes du secteur routier d’une part et plusieurs projets en cours ou programmés d’autre part, jeudi 15 septembre 2022.

Lire aussi: [Cameroun] Protection du Patrimoine routier: Les directives du MINTP pour anticiper les inondations sur les infrastructures

Le Directeur régional des Programmes Infrastructures de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, M. Franz R. Drees-Gross, accompagné du Directeur des opérations de la Banque Mondiale, Abdoulaye Seck, s’est particulièrement intéressé à la mise en œuvre de la stratégie intégrée des infrastructures de transport multimodal et la gestion du secteur des transports au Cameroun.

L’adoption de la nouvelle Loi portant protection du patrimoine routier a été saluée par les partenaires dans ce sens qu’elle consacre le principe du Fonds Routier de deuxième génération. Pour ce qui est de la Stratégie intégrée multimodale des transports, l’on a relevé la mise en place, le 04 août 2022, d’un comité interministériel pour sa mise en œuvre. Outre ses points, la reprise des travaux de réhabilitation de la route Babadjou-Bamenda a été évoquée.

Lire aussi: Interconnexion et résilience régionales: La Banque Mondiale soutient le Cameroun & le Tchad

A ce sujet, le planning prévoit un achèvement des travaux sur la section Babadjou-Matazem dans les délais (septembre 2023). L’attribution des travaux sur la section Matazem-Welcome to Bamenda a été faite le 04 juillet 2022. En outre, les exigences de la Banque Mondiale en matière de sécurisation de la zone des travaux ont été entièrement remplies, en ce qui concerne la voie de contournement de la ville de Bamenda. Pour ce qui est de l’aménagement de la traversée urbaine de la ville de Bamenda, le projet dans sa nouvelle configuration sera financé par la Banque Mondiale. L’audit des indemnisations des biens et des personnes à indemniser est achevé et l’enjeu reste le financement des coûts y associés.

Lire aussi: Douala : la Banque mondiale va financer le projet de bus rapide à hauteur de 260,8 milliards

Au demeurant, il a bien été relevé qu’un plan de développement des infrastructures multimodales fait partie du pilier 1 de la Stratégie nationale de développement 2021-2030 du Cameroun.

Source: CELCOM MINTP 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!