POLITIQUE

Crise anglophone : la partition américaine en ligne de mire.

La rentrée scolaire est donc effective dans l’ensemble du territoire, mais dans la zone anglophone, c’est visiblement le branle bas. Toutefois, les Usa actuellement semble joué à un jeu plutôt dangereux dans ladite guerre.

La sortie récente de l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun est venue remettre au devant de la scène la volonté du pays de l’oncle Sam de s’impliquer dans la résolution de la crise anglophone. Aussi, il s’agit pour ce pays de trouver des solutions pour contrecarrer de manière efficace ceux qui financent cette crise. Il est important de rappeler que le Cameroun avait d’ores et déjà lancé un mandat d’arrêt international contre ces personnes qui ont été clairement identifiées et qui, pour la plupart vivent dans le territoire américain. Il est donc question qu’il y’ait une implication de tous les instants.

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!