POLITIQUESOCIETE

[Construction de la route Ntui-Ndjolè-Mankim] Les recommandations fortes du MINTP

Le Ministre des Travaux publics a reçu ce mercredi 21 septembre 2022 en audience, M. Guo Yuhong, directeur général de l’entreprise en charge des travaux de construction des sections Ntui-Ndjolè, 60 Km et Ndjolè-Mankim, 36 Km. Au menu des échanges, l’amélioration de la cadence des travaux et le recrutement du personnel technique qualifié.

Les travaux de construction des sections Ntui-Ndjolè et Ndjolè-Mankim sur un linéaire total de 96 Km, ont été attribués à l’entreprise China Railway Number 20. Si l’entreprise est présente sur les deux sites des travaux, on relève cependant un retard considérable dans l’exécution de ces derniers. Sur la section Ntui-Ndjolè qui comprend par ailleurs l’aménagement d’un linéaire important de routes communales, le retard accumulé à date est de 11,16 mois, avec un taux d’exécution actuel de 7,04 % tandis que sur la section Ndjolè-Mankim, le taux de réalisation des travaux s’élève à 8,40%. Parmi les causes de ce retard, l’organisation de l’entreprise, l’absence du personnel qualifié et les causes exogènes (pluies, disponibilité du carburant).

Lire aussi: Route Nationale N°15: faible mobilisation sur les lots 2A et lot 2B de Ntui-Mankim

Au mois d’août 2022, une mise en demeure avait été servie à l’entreprise au regard des constats effectués par l’équipe-projet. Une action qui a eu un effet dissuasif visible sur l’avancement des travaux, marqué par une accélération de certains postes, notamment le terrassement, les ouvrages d’assainissement le montage et l’achèvement de la centrale de concassage, le recrutement du personnel cadre supplémentaire, l’augmentation de la cadence des travaux et la production de certains documents d’exécution. Entre autres instructions du Ministre des Travaux publics, la multiplication des actions de suivi du projet; le traitement des décomptes en guichet unique; la mobilisation d’un directeur des travaux et un ingénieur des études pour chaque lot; l’amélioration des rapports avec la mission de contrôle; l’achèvement des installations de production des agrégats, du béton hydraulique, des enrobés et l’accroissement de la production au niveau des postes de travail. Au cours des échanges entre les deux parties, il a clairement été mentionné que la production actuelle de l’entreprise ne facilite pas les décaissements. Le Ministre des Travaux publics a réitéré à l’occasion, la nécessité pour l’entreprise d’améliorer son déploiement sur le terrain.

Lire aussi: [Construction de la section Ntui –Ndjolè- Mankim] Réveil en galop pour la CHINA RAILWAY Group après sa mise en demeure

Au demeurant, il est important de noter que les travaux pourront connaître une accélération avec la station de concassage dont l’installation est presque achevée. Un essai à blanc a eu lieu le jeudi, 15 septembre 2022. Les travaux de la section Ntui-Ndjolè comporte en outre l’aménagement de 73 Km de routes communales.

Source: CELCOM MINTP 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!