ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

[Autoroute Yaoundé-Douala Phase 1] La fin des travaux de raccordement fixée au 31 Décembre

10 mois après sa réception technique, la phase 1 de cette section autoroutière a fait l’objet d’un arrêt ce 29 Septembre 2022 à l’occasion de la revue des projets. Entre actes d’incivisme et travaux additifs à effectuer, le listing des griefs a permis au MINTP de faire le point. 

La mise au vert du réseau Sud auquel appartient cette voix autoroutière, a été abordée ce Jeudi 29 Septembre 2022 autour du Ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi. Suivant les contingences/difficultés signalées par la Mission de Contrôle, se situent la libération des emprises, la non contractualisation des travaux de raccordement, les actes d’incivisme, le paiement de décomptes entre autres.

Parmi les actes d’incivisme déplorés depuis plusieurs mois se trouvent: Le vandalisme des glissières de sécurité, qui pourtant sont importants pour la sécurité des usagers et des automobilistes; Le non-respect du code de la route de certains utilisateurs de la voie, la multiplication des accidents de la circulation dûs notamment à des excès de vitesse. Tout ceci en marge de la fermeture temporaire de l’autoroute qui avait été annoncée par le Gouverneur de la Région du Centre Paul Nasseri Béa en Juin 2022, qui malheureusement n’a pas été respectée entièrement.

Concernant les travaux de raccordement, le Ministre des Travaux Publics n’a pas flanché: la fin des hostilités pour Décembre 2022. En cela, le Directeur des contrats (DCT) et le Directeur général des Travaux d’Infrastructures (DGTI) au MINTP, ont listé quelques garanties au sujet de la disponibilité des dossiers de consultation, les lettres d’invitation à soumissionner, et la prise de délais pour la soumission aux différentes offres.

Lire aussi: [Phase I de l’autoroute Yaoundé-Douala] Progression des travaux de raccordement au réseau existant

Au sujet de la Libération des emprises, les montants indemnitaires demeurent du côté de Yaoundé à hauteur d’1 milliard & 191 millions de FCFA du côté de Boumnyebel dont le Cadastre Camerounais (MINDCAF) devrait accélérer en termes d’apurement. Le Ministre a par ailleurs annoncé la saisie prochaine du MINEPAT et du MINFI s’agissant des ressources financières à débloquer suivant le plaidoyer de la mission de contrôle, la communication de documents pour proposer des coûts d’équipements d’installation, et a fixé au 10 Octobre 2022 la fin des discussions.

Les préocupations soulevées au sujet de la fermeture de cette section autoroutière Yaoundé-Douala Phase 1, feront l’objet de réunions restreintes a annoncé le Ministre Emmanuel Nganou Djoumessi, tout comme l’agression d’employés qui sera sur la table des pourparlers. Une réélecture du contrat envisagée pour tirer les précisions autour du Carrefour Boumnyebel, qui nécessite visiblement indemnisations et travaux additifs.

Lire aussi: [Fermeture Autoroute Yaoundé-Douala] Consensus trouvé entre pouvoirs publics & populations à Bibodi

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!