ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

[Route Olounou-Oveng] Bientôt la construction d’un axe sous-régional entre le Cameroun & le Gabon

Le Président de la République a récemment publié un décret habilitant le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, à signer avec la Deutsche Bank Italyn un accord de prêt, d’un montant de 93 893 444 euros, soit 61 556 260 206 f cfa, pour le financement de la première phase du projet de construction de la route Olounou-Oveng-Frontière Gabon-Pont sur le fleuve Kom, apprend t’on du MINTP. Cet axe devrait amplifier les échanges déjà nourris entre le Cameroun et le Gabon. 

Le projet participe de la mise en œuvre de la modernisation du réseau routier au Cameroun et de l’amélioration des échanges entre le Cameroun et le Gabon. Cet acte du Chef de l’Etat va permettre d’effectuer un bon en avant en ce qui concerne la mise en œuvre du projet de construction de la route Olounou-Oveng, longue de 70 km. Avec ainsi la mise à disposition de la totalité de l’enveloppe destinée à couvrir les travaux, le projet va rentrer dans sa phase de concrétisation dans les mois à venir. La route Olounou-Oveng frontière Gabon s’étend sur un linéaire total de 105 kms. La section Olounou-Oveng, couvre un linéaire de 70 kms et sa construction prévoit une infrastructure dont le profil en travers prévoit une route d’une vitesse de référence de 60 km/heure de 1 x 2 voies de 3,5 m dans le respect du tracé actuel ; des accotements de 1,25 m ; la réalisation de 59 ouvrages de drainage transversal ; la construction de 13 ponts pour un linéaire total de 260 ml ; l’aménagement des carrefours ; la réalisation des travaux de signalisations horizontale et verticale et la fourniture des équipements de sécurité.

Lire aussi: Le Cameroun désormais relié au Gabon et à la Guinée Équatoriale par une fibre optique de 528 km

Le financement du projet prend également en compte : les contrôles techniques et géotechnique, la construction d’un poste de péage automatique, d’un poste de pesage, d’un poste de comptage et le financement d’un plan de gestion environnementale et sociale incluant la réalisation des infrastructures sociales au bénéfice des populations riveraines.

Pour mémoire, un contrat commercial a été signé le 15 février 2021 par le Ministre des Travaux Publics, et le directeur général de l’entreprise italienne SEAS, en vue de la construction de la route Olounou-Oveng. Une mobilisation anticipée a été prescrite à l’entreprise par le Maître d’ouvrage, pour le maintien de la circulation.

Source: CELCOM MINTP 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!