POLITIQUESOCIETE

[Travail décent au Cameroun] Révision envisagée de 9 conventions collectives

Dans l’exposé qu’il a présenté cette semaine pendant le conseil de cabinet du mois de juillet 2022, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale est revenu sur le processus de mise à jour des conventions collectives que son ministère pilote. Grégoire Owona a fait savoir que 9 conventions collectives de travail ont récemment fait l’objet d’une demande de révision, nous renseigne nos confrères de StopBlaBlaCam. 

« L’administration du Travail remplira sa mission dans cette démarche en exhortant les parties prenantes à privilégier le dialogue social dans le souci de parvenir de manière concertée à des améliorations dans le monde professionnel », a promis le ministre.

Lire aussi: Grégoire Owona :  » Les revendications pertinentes ont été acceptées, les réparations sont en train d’être mises en œuvre, les enseignants doivent tous, je dis bien tous, reprendre le chemin des classes « 

Les branches d’activités concernées par ces demandes de révision sont connues. Il s’agit des télécommunications, de l’agriculture, des entreprises de production des produits pharmaceutiques, des assurances, de la microfinance, des industries de transformation, des hydrocarbures. Et des entreprises Orange Cameroun et Campost.

Lire aussi: 21ème session de la CNCT : Le MINTSS peut-il inverser la courbe du travail domestique au Cameroun?

Pour l’instant, Grégoire Owona assure que les travaux de révision des conventions collectives des télécommunications et de l’agriculture sont en cours d’élaboration. Les négociations se poursuivent entre les employés et les employeurs sous l’encadrement du ministère du Travail et de la Sécurité sociale. Par contre, la négociation de la convention d’entreprise de la Campost est déjà achevée. Pour ce qui est des autres demandes de révision, les diligences ont été engagées en vue du démarrage effectif des négociations.

 

« Nous sommes véritablement dans la décennie du foisonnement de la négociation des conventions collectives et accords d’établissement avec une dynamique constructive qui est en œuvre pour faciliter ce processus dans l’optique de promouvoir le travail décent au sein du monde professionnel dans notre pays », a fait savoir Grégoire Owona à ses collègues du gouvernement.

 

La convention collective de travail, qui peut être nationale ou d’entreprise, est un accord ayant pour objet de régler les rapports professionnels entre les employeurs et les travailleurs, soit d’une entreprise ou d’un groupe d’entreprises, soit d’une ou plusieurs branches d’activités. Cet accord est conclu entre, d’un côté, les représentants d’un ou plusieurs syndicats de travailleurs et de l’autre, les représentants d’une ou plusieurs organisations syndicales d’employeurs.

Source: StopBlaBlaCam

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!