SPORT

“Si un joueur africain signe chez nous, il ne jouera plus la CAN” Aurelio De Laurentiis

Libérer les joueurs dans la période de janvier-février pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) est l’une des décisions les plus difficiles à prendre pour les clubs notamment européens. Et un d’entre eux a pris désormais la décision que tous les joueurs africains qui signeront chez eux doivent dire adieu à la plus prestigieuses des compétitions africaines.

Il s’agit de Naples dont le président Aurelio De Laurentiis qui est monté au créneau – une nouvelle fois – pour clamer haut et fort que la période d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations n’est pas favorable aux clubs européens qui continuent de les payer pendant ce temps. Par conséquent, il a résolu que les joueurs africains de Naples n’auront plus l’occasion de jouer la CAN avec leurs pays s’ils signent à Naples.

« Ne me parlez plus des africains. Je les aime, mais s’ils signent chez nous à l’avenir, qu’ils renoncent à jouer la CAN. Nous on se retrouve comme des idiots à payer des salaires pour les envoyer dans le monde entier à jouer pour les autres », a confié De Laurentiis dans un entretien avec la chaîne Wall Street Italy, comme rapporté par CalcioNapoli.

Naples et la CAN, le désamour total !

Si ces propos du président de Naples peuvent choquer les Africains et fort logiquement d’ailleurs, il fau rappeler que ce n’est pas la première fois qu’un dirigeant du club italien tient des propos aussi odieux sur la Coupe d’Afrique des Nations. A l’approche de la 33e édition disputée au Cameroun en janvier-février dernier, l’entraîneur du club Luciano Spaletti avait déjà décrit la CAN comme un “monstre invisible”.

«Il y a ce monstre invisible qu’est la Coupe d’Afrique des Nations qui te prends des joueurs du vestiaire sans qu’on sache quand on les retrouvera et ce qu’on devra faire. Nous avons quatre joueurs concernés et nous sommes l’équipe de haut de tableau la plus impactée », déclarait-il en début d’année. Et même si ces joueurs ont fini par rejoindre leurs sélections à l’éxception du Nigérian Victor Osimhen, blessé, il est clair que Naples serait de moins en moins prisé par les joueurs africains dans l’avenir.

Source: CARTONSPORT.COM 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!