SOCIETE

Santé publique : la pharmacopée clouée au pilori

En effet, il semble que ce secteur de la santé au Cameroun ne connais pas un réel succès sur le marché à cause de la recrudescence des médicaments importés qui occupent toute l’espace de consommation médicamenteuses

Il est évident que l’Afrique est un continent qui, malgré sa grande richesse en terme de médecine traditionnelle qui, constitue un réel palliatif et une solution de grande envergure, elle reste malheureusement sous le joug et la puissance des importations des médicaments venu d’outre manche. Les chiffres des importations de ces produits donneront le tourni. En effet, l’Afrique consomme près de 95% de médicaments importés et passe donc à côté d’un marché plutôt prometteur de la pharmacopée qui, contrairement à ces produits importés peuvent aussi apporter un plus value économique considérable.

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!