POLITIQUE

Politiques-grand dialogue national : les recommandations en sursis

Trois ans après la tenue de cet événement qui devait marqué la probabilité d’une fin de la guerre au nord-ouest et au sud-ouest, on est encore dans les recommandations.

Le premier ministre camerounais John Ngute lors d’une rencontre d’évaluation estime que les choses sont entrain de revenir à la normale sur le terrain. En effet, il y’a eu une période pendant laquelle les populations étaient mises à rude épreuve à travers des manipulations de toute sorte. Aujourd’hui, d’après le premier ministre, on est entrain de vivre un retour progressif dans tous les secteurs d’activité dans les deux régions qui sont en proie à une guerre sans précédent. Le comité de suivi pilote par le chef du gouvernement camerounais doit donc en ce qui le concerne mettre les petits plats dans les grands afin que les résolutions du GDN permettent un retour totale de la paix qui malheureusement reste encore en sursis dans ces régions.

 

 

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!