ECONOMIESOCIETE

Politique de l’import-substitution : la phase concrète toujours attendue au Cameroun

 

Lire aussi: [Économie] Le français BUT ouvre bientôt un magasin de grande distribution à Yaoundé

La pratique de l’import-substitution au Cameroun est une politique prônée par le gouvernement depuis deux ans pour renforcer la production locale. Dans son édition du 01 août 2022, le quotidien national « Cameroun Tribune » révèle que ce pilier de la Stratégie nationale de Développement doit amener le pays à arrêter l’importation des biens susceptibles d’être produits localement et à les produire effectivement. Or, jusqu’ici cette politique tarde à mettre en œuvre, alors même que le prix des denrées alimentaires de première nécessité ont grimpé sur le marché. il est plus qu’urgent de prendre le taureau par les cornes pour le bien être des populations.

Lire aussi: [Économie] Sur accord entre le Cameroun & le groupe Castel, le prix de la bière inchangé !

En attendant la phase concrète de cette politique, les producteurs locaux plutôt motivés expriment leurs attentes. Tandis que le gouvernement qui a déjà mis en place des mesures incitatives, analyse en ce moment le marché de la production locale des biens, en vue de montrer l’exemple en atteignant un taux de commande publique de 60% auprès des locaux.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!