ECONOMIESOCIETE

[New Nature Economy] Et si l’Afrique s’inspirait des innovations de Pierre Lognoné et sa vérité des orangers?

Pierre Lognoné (1930-2022) a été un innovateur dans le domaine de la nutrition-santé. Son environnement familial multi-entrepreneur lui a transmis une passion pour l’innovation et les recherches entre science et nature qu’il a pu expérimenter en France et en Allemagne.

Lire aussi: [Tribune] Et si la relation Kribi Saint-Nazaire inspirait un éco-airport régional africain?

Son parcours dans l’agroalimentaire peut inspirer l’Afrique de demain. Aux jeunes générations en quête d’innovation, il aimait partager son attachement à la vérité de l’oranger et la parabole de l’enfant prodigue, transmises dans le Petit Prince de Saint-Exupéry.

Pour pleinement saisir cette métaphore symbolique et philosophique, trois enseignements qui ont guidé sa route, pourraient inspirer tous ceux qui souhaiteraient construire en Afrique un projet d’innovation entrepreneuriale, quel que soit le champ d’activité.

1/ En premier lieu : un innovateur doit être doué d’une intuition très forte. Une grande imagination, liée à une extrême sensibilité peut développer ce tempérament. Pierre Lognoné avait un don naturel pour la musique et lors de ses études à Angers, il fit partie d’un Quintette vocal et bien avant, à Dol-de-Bretagne, il fût choisi pour interpréter de petits solos. Il participa à la création des Jeunesses Musicales de France à Saint Malo avec Marie Françoise Jeanneau.

2/ Deuxièmement : un principe de réalité appliquée comme boussole créative.

Un peu gourou, il savait captiver son auditoire et conquérir les éleveurs car c’était un observateur hors pair en même temps qu’un homme de conviction. Il avait identifié l’importance des minéraux marins pour la nutrition animale.

D’un esprit ouvert et curieux, il s’ouvrait à tous les courants de pensée qu’il croisait sur sa route, les étudiait et se forgeait ses propres convictions sur la biologie. Les travaux de Quinton et l’eau de mer, Monod et la biologie moléculaire, Ménétrier et l’oxydo réduction, le travail sur le stress de Laborit, faisaient partie de son quotidien.

C’était son principe de réalité appliquée : utiliser chaque circonstance de la vie pour en tirer une vérité ou un enseignement. La réalité de la Nature est plus forte que l’émotion et le raisonnement des humains, c’est la Vérité des Orangers.

3/ Enfin, une philosophie sur l’éternel recommencement. Il aimait partager l’histoire du Petit Prince de Saint Exupéry : « La vérité, ce n’est point ce qui se démontre. Si dans ce terrain, et non dans un autre, les orangers développent de solides racines et se chargent de fruits, ce terrain-là c’est la vérité des orangers. Si cette religion, si cette culture, si cette échelle de valeurs, si cette forme d’activité et non telles autres, favorisent dans l’homme cette plénitude, et se découvre en lui un grand seigneur qui s’ignorait, c’est que cette échelle des valeurs, cette culture, cette forme d’activité, sont la vérité de l’homme. La logique ? Qu’elle se débrouille pour rendre compte de la vie. » Antoine de Saint-Exupéry

Ces trois enseignements peuvent offrir une boussole créative pour des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets innovants.

Kevin Lognoné

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!