ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

Cameroun-expropriation foncière : la population Mbororo menacée d’expropriation illégale?

La cohésion et le vivre ensemble sont fortement menacés dans l’Adamoua à cause de l’épouse de l’ambassadeur du Cameroun en Égypte qui fait feu de tout bois pour nuir aux populations par des actions peu orthodoxes.

Lire aussi: [Expropriations à Douala-Bali] Claude Wilfried Ekanga livre son analyse

Adda Aissatou puisqu’il s’agit d’elle est entrain d’exproprier au vue et au sue de tout le monde plus de 200 hectares à Mandjir-Marza, une agglomération qui est situé dans le premier arrondissement de la ville de Ngaoundéré.

Lire aussi: [Société] L’association des ressortissants de l’Adamaoua relance ses activités à Ngaoundéré

Les populations de cette zone, très préoccupées par la situation n’ont que leur yeux pour pleurer face à la situation à laquelle l’épouse de l’ambassadeur du Cameroun en Égypte le Docteur Mohammadou LABARAN est entrain de créér. Il importe donc que le ministre de tutelle en la personne d’Eyebe Ayissi prenne cette situation à bras le corps pour une restitution pure et simple des terres de cette population qui y réside depuis des lustres.

Joseph KONO 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!