ECONOMIESOCIETE

Au Cameroun, pourquoi pas des maisons flottantes pour en finir avec les inondations?

Dans le Mayo Danay, à l’Extrême-Nord du pays comme dans la région de l’Ouest, de violentes pluies ont causées des inondations. Ces dernières, dûes à un aménagement urbain non maturé perdure dans le temps. Des solutions pourraient peut être être envisagées pour concilier les caprices du climat, aux fatalités de la mobilité.

 

Les pluies fortes et des ouragans causent des dommages sérieux que l’on soit d’un pays à un autre.  Des propriétaires de maisons du Canada, des États-Unis et de plusieurs iles des Caraïbes ont songé à des solutions, comme c’est le cas dans le Nord du Panama. Cet article vous présente des projets de maisons flottantes autonomes en place dans plusieurs régions du monde. Ce type de maisons peut permettre de remédier aux problèmes d’inondation pour ceux qui aiment habiter près d’un plan d’eau.

Maisons flottantes en Europe

Plusieurs lacs et portions de rivières où l’eau circule lentement ont des zones bordées de route, de terrains pentus, trop petits ou en milieux humides qui ne permettent pas la construction d’une résidence en bordure de l’eau. Dans ces conditions, pourquoi ne pas bâtir des maisons flottantes tout en respectant les normes environnementales? C’est le défi que tente de relever le centre de recherche Fraunhofer et ses partenaires dans le cadre du projet Autartec : ils cherchent à concevoir une maison flottante entièrement autonome.

D’une superficie de 109 m2 (1173 pi2), soit 75 m2 ( 807 pi2) au rez-de-chaussée et 34m2 (365 pi2) à l’étage, cette maison d’architecture moderne est bâtie sur une structure flottante en acier (un ponton) de 13 m par 13 m (43 pieds par 43 pieds). La construction d’une première maison se fera sur le lac Geierswalde de la Lusace en Allemagne en 2017. Cette maison sera dotée d’une multitude de technologies de pointe pour qu’elle puisse flotter, s’alimenter en eau potable directement du plan d’eau, traiter ses eaux usées sur place en respect des normes environnementales et la rendre autonome (électricité, chauffage et climatisation). Toutes ces technologies seront conçues en réduisant au maximum leurs poids : trop lourdes et la maison pourrait couler. Pour réduire le poids des capteurs solaires de cette maison, ils seront intégrés à l’enveloppe du bâtiment. Les batteries lithium ion qui emmagasinent l’énergie seront intégrées dans les murs de béton et la structure des escaliers. Les chercheurs veulent concevoir un circuit fermé pour l’eau de consommation et l’eau utilisée pour les services sanitaires à l’aide de systèmes de traitement physique et chimique. Les systèmes de traitement biologique utilisés sur terre ne peuvent pas être mis en place sur la structure flottante d’un ponton.

Source: substance.ca

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!