ECONOMIEINTERNATIONALPOLITIQUE

Suite à un accord, le Cameroun espère relancer ses importations de Blé Russe

En marge du conflit armé qui les oppose, L’Ukraine et la Russie ont signé un accord à Istanbul ce vendredi 22 Juillet 2022, devant l’ONU et la Turquie, pour faciliter la relance des exportations céréalières ukrainiennes à partir de ses ports sur la Mer Noire. Les deux pays représentent à eux seuls, 30% du commerce mondial de Blé. Le Cameroun lui, est classé au 21ème rang des pays importeurs du blé russe, juste après le Sénégal, Djibouti et le Rwanda notamment.

 

En 2020, le Cameroun a importé une cargaison totale de 860 000 tonnes de blé, révèle l’étude sur le positionnement stratégique de la filière fabrication des produits à base de céréales, rendue publique le 25 août 2021 à Douala par le Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) camerounaises.

Ces importations, qui ont coûté environ 150 milliards de FCFA, sont en hausse de 30 000 tonnes en glissement annuel. Elles se rapprochent progressivement de la barre de 900 000 tonnes d’importations projetée en début d’année par le ministère du Commerce et les opérateurs de la filière. « La Russie est le premier exportateur de blé vers le Cameroun avec près de 300 000 tonnes, suivie par le Canada (144 000 tonnes), la France (117 000 tonnes) et les USA (54 000 tonnes) », énumère l’étude du BMN. En effet, depuis la faillite de la Société de développement du blé (Sodéblé) en 1980, l’intégralité du blé consommé au Cameroun est importée.

Ce statut d’importateur attitré de blé permet à des négociants internationaux, tel que la société française Céréalis, de réaliser de bonnes affaires au Cameroun. En effet, en 2015, Remi Depoix, président de ce négociant français, a révélé que cette entreprise spécialisée dans le négoce des céréales exporte vers le Cameroun environ 200 000 tonnes de blé chaque année. Ce qui représente, selon lui, environ 20% du chiffre d’affaires de Céréalis, nous rapporte nos confrères d’Investir Au Cameroun. 

L’on se souvient encore de la démarche de Macky Sall, Président Sénégalais, par ailleurs Président en exercice de l’Union Africaine, qui s’était rendu en Juin 2022 à Moscou rencontrer Poutine, au plus fort de la crise alimentaire mondiale qui touche actuellement le continent noir.

Lire aussi: Le Conflit : Russie – Ukraine et son Impact sur L’Industrie des Infrastructures et de L’Environnement Bâti en Afrique

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!