ECONOMIESOCIETE

PAIEMENT DE LA PENSION DE REVERSION AUX AYANTS DROITS : LE DIRECTEUR GENERAL DE LA CAMPOST SOUPÇONNÉ DE MANŒUVRES ÉTRANGES

Les ayants droits des Ex-agents de l’état décédés a la retraite et qui percevaient leur pension de retraite au travers de leur compte salaire domicilié à la CAMPOST sont aux abois;

Pour cause, les manœuvres dilatoires de Mr le Directeur General de la CAMPOST ne permettent pas au MINISTERE DES FINANCES de finaliser le processus de paiement aux bénéficiaires des pensions de réversion dues.

En effet, la liquidation de la pension de réversion aux ayants droit des ex-agents de l’État décédés a la retraite, est conditionnée par l’exécution par l’institution financière de domiciliation du compte bancaire du fonctionnaire a la retraite décédée, de l’Avis à Tiers Détenteur- ATD- émis par le Trésorier Payeur General. L’Avis à Tiers Détenteur (ATD) est une procédure qui permet au Trésor Publique de récupérer une créance fiscale en sollicitant une autre personne que le débiteur, elle-même détentrice de la somme due (généralement la banque du contribuable débiteur). Dans le cas d’espèces, il s’agit pour la CAMPOST de retourner au trésor public les sommes indûment virées depuis le mois suivant le décès, d’un ex-agent de l’État à la retraite décédé, alors que son compte de salaire était domicilié a la CAMPOST.

Dans les Banques Commerciales privées, l’exécution de cette requête se fait généralement dans les délais raisonnables, ce qui permet le traitement dans un délai raisonnable des dossiers et la liquidation de cette dette publique vis-à-vis des ayants droits.

Malheureusement, au niveau de la CAMPOST l’exécution des Avis à tiers détenteurs reçus du Trésorier Payeur General se heurte au refus systématique et DISCRIMINATOIRE de Monsieur le Directeur General de la CAMPOST depuis plusieurs années. Par conséquent, les ayants droits des ex-agents de l’État décédés, et qui percevaient leur pension retraite dans leur compte salaire domicilié à la CAMPOST sont aux abois et meurent à petit feu faute de moyens financiers.

Ce refus du DG de la CAMPOST est cruel. Ces ayants droits sont pour la majorité des personnes du troisième âge qui jonchent au quotidien les escaliers et couloirs de l’immeuble siège de la Direction Générale de la CAMPOST a Yaoundé en brandissant des pièces de leurs dossiers datant de plus de 10 ans pour certains. Ceci, dans l’espoir d’avoir une suite favorable qui leur permettrai de vivre au moins dignement leurs derniers jours.

La principale raison avancée par le DG CAMPOST pour justifier ce refus serait qu’il existe une dette entre la CAMPOST et le Trésor Publique et qu’un processus de COMPENSATION serait actuellement en attente de VALIDATION au Ministère des Finances.

Monsieur le Directeur General de la CAMPOST, le pauvre ayants droits de ces ex-agents de l’État décédés ne saurai être solidaire des engagements de la CAMPOST vis-à-vis du Trésor Publique et Vice Versa.

Ayez pitié des familles qui souffrent depuis des années.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!