POLITIQUESOCIETE

INSÉCURITÉ DANS LA MENOUA : LE VILLAGE FONDONERA ATTAQUÉ PAR LES SÉCESSIONNISTES

Le Village Fondonera dans l’Arrondissement de Santchou, Département de la Menoua, Région de l’Ouest a été la cible d’une attaque sécessionniste ce 1er juillet 2022. Les populations vivent désormais dans une peur terrible.

Lire aussi: Les attaques contre les établissements et agents de santé au Soudan doivent cesser maintenant (OMS)

Les terroristes ambazoniens semblent avoir fait de la Région de l’Ouest un lieu de prédilection pour leurs différents forfaits. Le Département de la Menoua est l’un des départements le plus exposé à l’insécurité causée par ces hors-la-loi. Ce 1er Juillet 2022 était un jour du marché dans le Groupement Fondonera et les populations, comme d’habitude, sont sorties sereinement pour se rendre au lieu-dit « marché pia », un espace marchant réputé dans le village, pour vendre et/ou acheter les marchandises. C’est aux environs de 9 heures qu’une bande armée des sécessionnistes anglophones va faire irruption, à la grande surprise des populations, et procéder aux tirs de sommation.

Lire aussi: Crise anglophone : l’épiscopat mondial exhorte Biya à négocier avec les séparatistes

Sous un ton menaçant, ils intimeront les populations de libérer les lieux. Prises de panique et de tremblote, « c’est le chacun pour soi Dieu pour tous », un véritable « sauve qui peut ». Le bilan Provisoire de cette autre sortie sécessionniste fait état de nombreuses pertes en biens matériels, notamment des voitures et motos brulées, des marchandises des commerçants emportées, etc., Heureusement, au moment où nous écrivons cet article, aucune perte en vie humaine n’est enregistrée. Actuellement, les populations n’en reviennent toujours pas ; elles sont dans un désespoir incommensurable.

Pour rappel, le Département de la Menoua, frontalier avec le Lebialem, Région du Nord-Ouest, est régulièrement visé par les attaques sécessionnistes du genre. Les autorités, tant bien que mal, essayent de développer des stratégies pour barrer la voie à l’insécurité, laquelle va grandissante dans la Région en général.

Bertrand NZOGANG

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!