POLITIQUE

Camerroun-succession au sommet de l’État : la guerre des nerfs a t-elle commencée ?

Visiblement, on est à la croisée des chemins pour ce qui est de l’alternance au Cameroun et les signes qui le démontrent sont perceptibles avec les mutations qui ont cours dans les partis politiques notamment au sein du social démocratic front (SDF )

En effet, on est clairement dans une optique de transition au sein du pouvoir au Cameroun. Et certains partis politiques comme le SDF du chairman Ni John Fru Ndi l’ont compris. On en a pour preuve la récente lettre que le chairman avait adressée à Agbor Balla Nkongho dans laquelle ce dernier avait clairement évoqué la formation d’un gouvernement de transition qui serait en projet au Cameroun et pour lequel il serait en pourparlers avec le pouvoir. Ceci étant, même on reste dans les supputations, il est clairement démontré que cette mandature du président Paul Biya est la plus déterminante pour l’histoire du Cameroun et nul doute que jusqu’ici la nomenclature politique du Cameroun reste encore majoritairement dominée par le parti au pouvoir le RDPC.

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!