SOCIETE

Cameroun-corruption: à quand la fin de la gangrène

Depuis la mise en place de la commission nationale anti-corruption (conac), on a connu une nette accalmie. Mais depuis peu les choses semblent avoir repris de plus belle dans les administrations au Cameroun.

Visiblement et on pourrait le dire sans craintes, les habitudes ont la peau dure dans les administrations camerounaises avec le phénomène de la corruption. Malgré tous les efforts mises en place par le gouvernement à travers la conac, le mal persiste. Aussi, la mise en place d’institutions spécialisées, la création d’un cadre juridique, la multiplication des campagnes de sensibilisation et les sanctions qui s’en suivent ne semblent pas mettre un point d’honneur à l’arrêt de ce phénomène qui continue son bonhomme de chemin aussi bien dans les administrations au Cameroun que dans les sociétés. Le combat reste donc de longue haleine et il est clair que si la répression ne durcit pas, on court à la catastrophe.

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!