POLITIQUESOCIETE

AFFAIRE LIYEPLIMAL: CABRAL LIBII VA DÉPOSER PLAINTE AUX ETATS-UNIS

Le député et président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) a décidé de déposer plainte aux Etats-Unis contre des « joueurs de jambo » qui l’ont cité dans une plainte déposée aux Etats-Unis contre lui et une centaine d’autres personnes accusées par la dizaine de plaignants d’escroquerie en bande organisée par cryptomonnaie en tant que promoteurs ou mandataires.

Le président du PCRN que nous avons pu contacter au sujet de cette affaire qui défraie la chronique, a confirmé avoir demandé à son avocat aux Etats-Unis de saisir la justice américaine pour diffamation et dénonciation calomnieuse. Plainte qui pourrait être introduite au civil et au pénal aussi bien aux Etats-Ukis, au Cameroun que dans tout pays où son nom sera associé à cette affaire, a-t-il averti.

Cabral Libii dit n’avoir jamais souscrit à quelque cryptomonnaie que ce soit, à plus forte raison à Limocoin de Liyeplimal.

L’homme politique, qui n’exclut pas une manœuvre de quelques adversaires et pourfendeurs, soutient n’être aucunement en relation d’affaire avec le promoteur de Liyeplimal Émile Parfait Simb, et met quiconque au défit de prouver qu’il est mandataire ou promoteur de la société Global Investment Trading avec laquelle il affirme n’avoir aucun lien, ne comptant pas parmi les amitiés du patron de cette entreprise.

Sa faute, soutiennent ceux qui l’accusent, serait d’avoir réagi à l’affaire Liyeplimal en « soutenant cette entreprise », il y a quelque temps sur la chaîne de télé STV, en ces termes retranscrits par actucameroun.com : « Moi j’ai toujours eu un regard différent envers le responsable de Liyeplimal (Émile Parfait Simb, Ndlr). J’ai toujours vu en lui une personne courageuse et ambitieuse, et je pense que le gouvernement devrait l’utiliser pour réglementer le secteur du bitcoin ».

L’enrolement de la plainte américaine par un juge du tribunal du district du New Jersey et la plainte annoncée par le député Cabral Libii risquent de nous en apprendre davantage sur des plaignants américains dont certains ont visiblement gagné beaucoup d’argent avec le Limocoin, des accusés dont certains avouent avoir gagné avec le système sans enfreindre la loi, ou encore des personnalités dans les sphères les plus hautes de l’Etat qui ont investi dans le business et en sont des soutiens.

Nous y reviendrons.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!