ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

Économie-gestion: Ces directeurs généraux illégaux

Économie-gestion: Ces directeurs généraux illégaux…

Visiblement, le Cameroun restera plus que jamais une curiosité. En effet, selon la loi , de nombreux directeurs généraux d’entreprises publics et parapublics ne sont plus à même de rester à l’heure poste à cause de la limitation de mandats inscrite dans la loi. Malheureusement,contre toute attente ces derniers font de la résistance.

La liste, loin d’être exhaustive démontre à suffire que la gangrène du « sitting » touche la grande majorité des sociétés à capitaux publics. On peut donc citer Joseph Tedou, Yaou Aissatou, Adolphe Moudiki, ELA Evina, Marie Claire N’a, Mouthe à Bidias…

Lire aussi: La Fondatrice et PDG de TPAY MOBILE Sahar Salama transfère ses responsabilités de PDG pour devenir Présidente du Groupe

En effet, les mandats de la plupart de ces directeurs sont échus au regard de la loi. D’ailleurs dans ce sillage, comme le souligne le journal Expression économique dans ces pages 5-8, ils sont concernés par trois nouveaux décrets qui prescrivent la démission pure et simple à tous ces responsables qui totalisent plus de 9 ans à la tête de ces établissements administratifs.

Joseph kono/ le quatrième pouvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!