CULTURE

[Succès du film L’ACCORD au Cameroun] L’engagement du groupe CANAL+ en faveur du 7e art africain

Lauréat du Prix mention Spéciale du Jury au Festival du Film Africain de Louxor 2022, sorti en salle le 29 avril dernier, L’ACCORD est le nouveau long-métrage réalisé, écrit et produit par le cinéaste camerounais Frank Thierry Lea Malle. Véritable succès critique, cette production signée Inception Arts & Com et CANAL+ INTERNATIONAL témoigne du soutien apporté par le Groupe CANAL+ aux jeunes talents du cinéma et de l’audiovisuel sur le continent africain.

 

L’ACCORD, qui traite d’un drame social avec justesse et émotion, a été écrit et réalisé par Frank Thierry Lea Malle, jeune cinéaste camerounais. Il retrace l’histoire de Flora, une jeune fille de quartier défavorisé, retrouvée droguée et violée lors d’une fête organisée par son petit ami Cédric, qui vit dans un quartier résidentiel. L’ACCORD est le second long-métrage du réalisateur après INNOCENT(E), plaidoyer âpre à l’égard des femmes battues, honoré de plusieurs récompenses dont le prix du Jury au Festival Africlap en 2020.

Le long-métrage offre des premiers rôles au cinéma à un casting prometteur qui compte notamment les têtes d’affiche Vanessa Ambassa et Jakin Touwole. Bénéficiant d’un fort soutien sur les réseaux sociaux, les avant-premières qui se sont déroulées au Palais des Congrès de Yaoundé – le 21 avril, en présence de 1 300 spectateurs – et au CanalOlympia Bessengué de Douala – le 28 avril, 220 spectateurs – ont également rassemblé de grands noms de la sphère du cinéma camerounais, à l’instar de Man No Lap, d’Ebenezer Kepombia, de Kang Quintus, ou encore d’Emy Dany Bassong, tous séduits par la promesse de l’intrigue et par les membres de la production.

En tant que premier opérateur de télévision payante en Afrique francophone, le Groupe CANAL+ se positionne comme un acteur incontournable de l’industrie audiovisuelle et cinématographique à travers la valorisation de contenus créés, réalisés, édités et promus sur le continent : son soutien à la production s’élève, chaque année, à près de 30 millions d’euros. Fort de son déploiement dans 25 pays sur le continent africain, CANAL+ accompagne notamment les femmes et les jeunes à travers son programme « CANAL+ UNIVERSITY », qui propose des formations professionnalisantes aux métiers de l’audiovisuel : en 2021, le programme a formé 313 bénéficiaires de 15 nationalités différentes, à travers 11 pays. Il représente par ailleurs l’un des principaux vecteurs d’information et de divertissement sur le continent compte tenu de ses 6 millions d’abonnés.

En Afrique, CANAL+ ne cesse de renouveler et d’adapter ses contenus exclusifs, pour répondre aux attentes spécifiques de ses téléspectateurs. « Fort de ses 15 long-métrages co-produits chaque année, CANAL+ se présente comme le partenaire historique du cinéma africain. Le Groupe soutient la création cinématographique sur le continent. Un véritable succès au Cameroun, pays qui a vu naître la genèse de ce film, pays où s’est déroulé sa réalisation et pays qui contribue à sa visibilité, distribué dans les salles CANALOLYMPIA, MAJESTIC et bien dans bien d’autres encore » déclare Fabrice Faux, Directeur des Chaînes et Contenus de CANAL+ INTERNATIONAL.

Frank Thierry Lea Malle, à propos de sa motivation à réaliser des films engagés comme L’ACCORD : « Je suis très heureux que ce projet, résolument ancré dans le quotidien, ait pu se concrétiser. Ce film de société a été façonné par mon environnement, par les gens que je côtoie et qui m’ont marqué. C’est auprès d’eux que j’ai puisé mon engagement et que j’ai trouvé la force de délivrer les messages forts de ce film, dans une démarche personnelle et inspirée. »

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!