POLITIQUESOCIETE

[Séjour privé européen de Paul Biya] Suite aux propos du chroniqueur d’RFI, le MINCOM contre-attaque

Dans une émission diffusée sur les ondes de Radio France International (RFI) dans la matinée du samedi 21 mai 2022, Monsieur Jean-Baptiste PLACCA, Chroniqueur en service dans ladite radio, s’érigeant en donneur de leçons, a cru devoir, à travers des élucubrations et conjectures ubuesques, révéler à l’opinion, les supposées vraies raisons du court séjour privé, que le couple présidentiel camerounais vient d’effectuer sur le territoire de la Confédération Helvétique.

Face aux propos à la fois inopportuns, offensants et désobligeants, tenus à cette occasion par l’intéressé, j’entends apporter les clarifications suivantes.

Lire aussi: Prix du Pain au Cameroun: Aucune augmentation prévue selon le MINCOMMERCE

Premièrement, pour l’opinion camerounaise, le communiqué de la Présidence de la République annonçant le séjour du Chef de l’Etat en Europe, n’avait rien de sibyllin. Il était tout à fait conforme à nos usages en la matière, et de ce fait, ne posait aucune difficulté de compréhension pour celles et ceux à qui il était destiné, à savoir : les camerounais.

Lire aussi: [Cameroun] Le Président Paul Biya a quitté Yaoundé pour un court séjour en Europe

Deuxièmement, les visites privées du Chef de l’Etat à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, constituent des occasions pour lui, soit de résoudre des problèmes d’intérêt personnel, soit d’avoir des contacts avec des personnalités ou des partenaires importants, au sujet des questions se rapportant aux grands enjeux de la Nation.

Troisièmement, les séjours privés du Président de la République en Suisse, on le sait, ne datent pas d’aujourd’hui. Ils procèdent d’un choix personnel et libre, mais qui n’est nullement incompatible avec la passion profonde, que tout naturellement, il a pour son pays.

Par ailleurs, ces séjours ne se sont jamais heurtés à une quelconque hostilité du pays hôte, avec lequel du reste, il faut le souligner, le Cameroun entretient d’excellentes relations.

Quatrièmement, autant le Président Paul BIYA sait et mesure l’intensité de l’affection que lui porte l’immense majorité de ses compatriotes,autant il est fier d’un Peuple qu’il sait intelligent et perspicace.

Il ne saurait par conséquent imaginer un seul instant que ce Peuple est dépourvu de toute capacité de discernement et donc, indigne de respect.

Enfin, que dire des spéculations de Monsieur PLACCA sur l’incertitude des déplacements futurs du Président de la République, si ce n’est qu’elles sont de mauvais aloi, en même temps qu’elles portent gravement atteinte à l’éthique et à la décence que requiert le noble métier de journaliste.

En tout état de cause, c’est sans doute le lieu d’inviter à plus d’humilité, ces journalistes qui s’autorisent de leur notoriété, réelle ou surfaite, pour tenir des propos aussi outrageants qu’inconsidérés, à l’égard de celles et ceux qui président aux destinées de nos Etats.

C’est dire, en somme, que pour le décryptage osé qu’il a tenté du séjour présidentiel en Suisse, Monsieur PLACCA, qui n’a sans doute pas oublié son passage à l’Ecole Supérieure Internationale de Journalisme de Yaoundé (ESIJY), aurait dû consulter ses anciens camarades de cette Ecole, plutôt que ses confrères de la Confédération Helvétique.

Et, s’il a vraiment cru pouvoir édifier les Camerounais sur ce séjour, il s’est mis manifestement et complètement à côté de la plaque.

LE MINISTRE DE LA COMMUNICATION

PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT

 

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!